Western Armenia Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Western Armenia Forum

Forum de l'Arménie Occidentale
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Codes promo Cdiscount : -100€ dès ...
Voir le deal

 

 La résistance des Kurdes

Aller en bas 
+3
Karin
viola
astrig
7 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Karin

Karin


Nombre de messages : 2663
Date d'inscription : 03/04/2007

La résistance des Kurdes - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: La résistance des Kurdes   La résistance des Kurdes - Page 6 Icon_minitimeJeu 6 Juin - 10:09

L'Histoire comparée vue par des falsificateurs et vue par des témoignages et preuves factuelles

Citation :
Programme : L'histoire sociale et économique de Diyarbakir et de la Région

La Fondation Internationale Hrant Dink, le Conseil d'administration de la municipalité métropolitaine de Diyarbakir des affaires culturelles, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Diyarbakir et l'Institut de recherches politique et sociale de Diyarbakir annoncent la tenue d'une réunion scientifique sur le thème de l'Histoire sociale et économique de Diyarbakir et de la Région.
Des professeurs reconnus tels que David Gaunt, Herve Georgelin, Raymond Kevorkian, Hans Lukas Kieser, Janet Klein, Barbara J. Merguerian, Vahe Tachjian et Jelle Verheij, ainsi que des professeurs de Turquie présenteront des documents lors de la réunion, organisée à comprendre et à analyser les transformations socioéconomiques dans la province de Diyarbakir de 1838 à 1938 et d'informer sur l'histoire sociale et économique de la région.

Organisé dans une perspective interdisciplinaire, le comité scientifique de la réunion se compose de nombreux chercheurs (Aksin Somel, Ayhan Aktar, Cengiz Aktar, Edhem Eldem, Fazil Husnu Erdem, Raymond Kevorkian et Selim Deringil) qui travaillent sur Diyarbakir dans les domaines de l'histoire, de l'histoire économique, des sciences politiques, de la sociologie, de la démographie.
Tenant en compte le fait que les dossiers, les archives et les monographies sur sa vie économique et sociale, ainsi que les dossiers sur les mouvements sociaux qui ont eu lieu dans la région sont très limités, l'atelier a pour objectif de rassembler des informations sur la cause des transformations sociales et leurs conséquences sur l'Est de l'Anatolie.

Avec des remerciements particuliers aux Fondations Chrest et Calouste Gulbenkian pour rendre possible cette rencontre avec leur soutien.

Réponse

Citation :
Concernant la situation dans le Vilayet (Province) de Diarbékir

I* Pendant le massacre de Diarbékir, qui a eu lieu le 20 octobre (1er novembre), on a pillé l'église de Sourpe-Sarkis, dont les autels ont été démolis. (Voir les détails affreux de ce massacre, page 82.)
L'officiant du jour, le prêtre Der-Haroutioun, a été tué et son corps écorché le bedeau de l'église a eu le même sort.
Dans la campagne environnante, l'église Sourp-Khatch du village de Sadi el la chapelle Sourpe-Asdvadzadzine du village d'Alipounar, après avoir subi le pillage et la profanation, ont été incendiées
en même temps que Routes leurs dépendances. On a tué aussi, en écorchant son corps, le desservant de l’égtise du village d’Âlipounar.

(I) A Malatia (l'antique Mélytène) des milliers d'arméniens grégoriens ont été sauvés par l’évêque catholique, le vénérable Mgr Khor-Khorouni, qui, de ce chef, a eu sa cathédrale, son évêché et tous ses établissements religieux complètement incendiés et détruits sous ses yeux, par tes fanatiques musulmans, furieux de voir cette proie leur échapper! Nous regrettons te soin avec lequel les rédacteurs de ce document ont écarté systématiquement tout ce qui concerne les catholiques (S. f). L,

Les assaillants ont dévasté le couvent de Magapayetzvotz, dont toute la communauté a été passée au fildel'épée avec trois cent» Arménien» qui, à la suite du massacre de Diarbékir, s'étaient réfugié» dans ce couvent.
On a aussi dévasté et complètement saccagé le célèbre couvent de Sourpe-Asdvadzadzine-Partzrabayatz qui est situé à douze heures de distance de Diarbékir; toute la communauté de ce couvent a été tuée, à l'exception de l'abbé Der-Hagop, qu'on a terrorisé en lui coupant une oreille et qui, ayant accepté de force l'islamisme, a été circoncis.

Dans le village d'Argheni, l'église arménienne a été convertie en mosquée, après avoir subi le pillage; son desservant a été massacré.

Les chrétiens «de cent cinq villages environ, dépendant de» district» dc SÉLIVAN, de BECHÉRIK, de ZÉRIGAN, de PARAVAN,ainsi qu'une grande partie de la population arménienne des districts de HAYNÉet de LEDJÉ,ont été de force convertis à l'islamisme.

A PALOU, OÙ des massacres ont eu lieu le 24et le 31 octobre (5 et 12 novembre), on a pillé les quatre églises de la ville, qui ont été converties en mosquées. De nombreux outrage» à l'honneur des femme» et des jeunes fille» ont été commis.
Plusieurs femmes arméniennes se sont jetée» dan» l'Euphrate avec leur» fille» encore en bas âge, afin de se soustraire à l'outrage.
Dans les villages, le» survivants des massacre» ont été forcés d'embrasser l'islamisme, et le» église» ont été convertie» en mosquées. On a mis le feu aux églises du village de Havav, après les avoir dévastées et pillées. La population arménienne de ce village, convertie de force à l’ islamisme, a été circoncise en même temps que l'un des desservants de leur église, le prêtre Der-Boghoss ; deux autres prêtres, Der-Krikor et Der-Garabeth, ayant refusé d'abjurer leur foi» ont été égorgés.
L'église arménienne du village d'issabeg a été incendiée et le prêtre Der-Kévork, desservant de l'église du village de Tzeth, le prêtre Der-Nersès, desservant de l'église du village de Khomad, ont été égorgés.


(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
 
La résistance des Kurdes
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Western Armenia Forum :: ACTUALITES :: Les peuples et pays voisins de l'Arménie-
Sauter vers: