Western Armenia Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Western Armenia Forum

Forum de l'Arménie Occidentale
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-15%
Le deal à ne pas rater :
Manette Xbox sans fil Édition Limitée 20ème Anniversaire
56.43 € 66.39 €
Voir le deal

 

 Crimes xenophobes en Russie

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
tseghakron

tseghakron


Nombre de messages : 755
Date d'inscription : 25/09/2007

Crimes xenophobes en Russie Empty
MessageSujet: Crimes xenophobes en Russie   Crimes xenophobes en Russie Icon_minitimeVen 1 Fév - 21:16

Crimes xenophobes en Russie Crimes-xenophobe
Crimes xenophobes en Russie Windows_Media_Player


Dernière édition par le Ven 1 Fév - 21:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://njdeh.free.fr
tseghakron

tseghakron


Nombre de messages : 755
Date d'inscription : 25/09/2007

Crimes xenophobes en Russie Empty
MessageSujet: Re: Crimes xenophobes en Russie   Crimes xenophobes en Russie Icon_minitimeVen 1 Fév - 21:39

Statistics of Racist and Neo-Nazi Crimes in Russia. January – November 2007

In the period of January 1 to November 30, 2007, in Russia, there were no less than 546 people attacked, including 57 fatalities. These figures do not include underreported attacks on homeless people (in 2007, there have been 4 murders of the homeless people which the police considers or suspects to be perpetrated be the neo-nazis) and on LGBT people (only in May, on the day when the gay pride event was to take place, no less than 10 people were beaten by the neo-nazis).
Moscow (34 murdered and 180 injured), St. Petersburg (5 murdered and 92 injured) and Nizhny Novgorod (1 murdered and 36 injured) remain the major centers of racist violence.
The prosecution of the racist violence in 2007 has evidently slowed down. From January to November, 2007, there were no less than 19 court decisions in connection with racist and neo-nazi violence, including 9 convictions for murders and heavy bodily harm resulted in death of the victim, 9 convictions for lighter bodily harm and 1 for the attempted explosion of the train Grozny-Moscow in summer, 2005. In total, 48 people were convicted.
We have noticed a significant change in the attitude of the Moscow Prosecutor's Office about the process of racist crimes investigation. In 2006, in Moscow, there were 5 convictions, and 4 of them concerned high profile cases, such as Koptsev's attack on the synagogue, attack on Zaur Tutov, the minister of culture of Kabardino-Balkaria, etc. In 2007, there have been 4 verdicts and none of them concerned high profile crimes. Moreover, we got to know about 2 of these 4 crimes only when the verdicts had been issued. Besides, for the first time the Moscow Prosecutor's Office has recognized as such the organized neo-nazi raid, which took place on October 20, in Moscow. Perhaps, this indicates that the city Prosecutor's Office has changed its attitude towards the problem of neo-nazi violence.
There were no less than 23 verdicts against 25 people accused of spreading xenophobic and racist materials. In 2006, in the same period, there were 17 verdicts against 20 people.
Besides, the list of the officially prohibited for extremism materials includes 30 items of different sorts (songs, leaflets, pamphlets, books and one film).

Source http://xeno.sova-center.ru[/img]
Revenir en haut Aller en bas
http://njdeh.free.fr
tseghakron

tseghakron


Nombre de messages : 755
Date d'inscription : 25/09/2007

Crimes xenophobes en Russie Empty
MessageSujet: Re: Crimes xenophobes en Russie   Crimes xenophobes en Russie Icon_minitimeVen 1 Fév - 21:40

January, 2008. Statistics on Racist Assaults


In the first month of 2008, no less than 39 people, became victims of racial and neo-nazi violence, resulting in 13 fatalities. The attacks took place in Moscow (6 murdered, 17 injured people), in St. Petersburg (4 murdered, 1 injured), and also in Bryansk, Yekaterinburg, Nizhny Novgorod, Novosibirsk, Tula and Kaluga region. Individuals from Central Asia were attacked more often than other vulnerable groups in January (10 murdered and 6 injured).

There were also 3 guilty verdicts issued in connection with the distribution of hate propaganda - in Karelia, in St. Petersburg and in Tyumen.

There were no verdicts connected with the racist violence.

Source http://xeno.sova-center.ru
Revenir en haut Aller en bas
http://njdeh.free.fr
tseghakron

tseghakron


Nombre de messages : 755
Date d'inscription : 25/09/2007

Crimes xenophobes en Russie Empty
MessageSujet: Re: Crimes xenophobes en Russie   Crimes xenophobes en Russie Icon_minitimeVen 1 Fév - 21:49

Crimes xenophobes en Russie 1334243_0e795b86f0_m
Revenir en haut Aller en bas
http://njdeh.free.fr
tseghakron

tseghakron


Nombre de messages : 755
Date d'inscription : 25/09/2007

Crimes xenophobes en Russie Empty
MessageSujet: Re: Crimes xenophobes en Russie   Crimes xenophobes en Russie Icon_minitimeVen 1 Fév - 21:53


Russie : des sites Web nationalistes appellent à tuer journalistes et défenseurs des droit de l’homme

Svetlana Gannouchkina est une figure des droits de l’homme en Russie, mais elle est menacée : elle figure sur une liste de 89 personnes condamnées à mort par une organisation ultra nationaliste, qui appelle via Internet les "patriotes" russes à prendre les armes et à exécuter ces amis des "étrangers". "Il n’y a rien que je puisse faire dans cette situation, j’essaye de ne pas y penser", souligne Mme Gannouchkina, 64 ans, une apôtre de la tolérance, engagée en faveur des réfugiés.



Aujourd’hui en Russie, les journalistes et les défenseurs des droits de l’homme qui osent critiquer le pouvoir encourent de réels dangers. Tragique illustration : le meurtre samedi de la journaliste d’investigation Anna Politkovskaïa, connue pour ses prises de position critiques à l’égard du pouvoir et qui était également présentée comme une ennemie du peuple russe par un groupe ultra nationaliste.

La justice russe a lié l’assassinat, qui a déclenché la réprobation internationale, à son obstinée dénonciation des violations des droits de l’homme en Tchétchénie. Selon son journal "Novaïa Gazeta", le meurtre pourrait avoir été organisé par Ramzan Kadyrov, homme fort de Moscou en Tchétchénie, ou, au contraire, de ses ennemis cherchant à le discréditer.

Mais d’autres pensent qu’elle pourrait avoir été victime de nationalistes russes, à l’heure où le pays connaît une flambée de xénophobie et que les crimes de haine sont quasi-quotidiens. PolitkovskaJia figurait sur une liste de 63 "non-amis de la Russie" dressée par le Parti national souverain de Russie, formation ultra nationaliste. "Je suis horrifiée par ce qui est arrivé à Anya", confie Mme Gannouchkina, en désignant la journaliste par son surnom. "Je suis consciente que nous sommes tous confrontés à la même menace."
Mme Gannouchkina a eu connaissance en août de la liste noire établie par l’organisation extrémiste Volonté russe, où elle était montrée du doigt comme "défenseure des migrants étrangers". Parmi les autres cibles désignées par le groupe figurent la journaliste Evguenia Albats et le militant des droits de l’homme Sergueï Kovaliov. Volonté russe diffuse ses appels au meurtre sur Internet, où sont publiées des informations sur les personnes menacées, comme leur numéro de téléphone et leur adresse, sur des sites et blogs nationalistes.



Mme Gannouchkina, qui a reçu des menaces par téléphone, explique avoir demandé à la justice d’enquêter sur les activités du groupe en août, mais sa requête est restée lettre morte. Son histoire ne constitue pas un cas isolé. L’an dernier, Oksana Chelycheva, militante et journaliste de la Société de l’amitié russo-tchétchène, qui défend les droits des Tchétchènes, a découvert des tracts dans les boîtes aux lettres de son immeuble à Nijni Novgorod, la qualifiant de "prostituée des Tchétchènes", indiquant son nom et son adresse et l’accusant de soutenir les terroristes.

Mme Chelycheva a poursuivi son travail malgré les menaces, mais son patron, inquiété par la justice, a dû cesser ses activités. En février, il a été condamné à deux ans de prison avec sursis pour incitation à la haine raciale, un verdict qu’il a dénoncé comme s’inscrivant dans une campagne des autorités contre les organisations non gouvernementales. Cette semaine, un procureur a demandé la dissolution de l’association.
Aaron Rhodes, directeur de la Fédération internationale Helsinki pour les droits de l’homme, basée à Vienne, exhorte les autorités russes à réprimer les groupes extrémistes au lieu de s’en prendre aux organisations prêchant la tolérance. "Le climat commence à ressembler à celui d’une société fasciste, où les amis des dirigeants ont la liberté de faire des affaires mais où l’esprit critique et la pensée indépendante sont persécutés."



Oleg Panfilov, directeur du Centre pour le journalisme dans les situations extrêmes, un organisme russe, souligne que la situation des journalistes et militants des droits de l’homme s’est dégradée depuis que Vladimir Poutine est arrivé au pouvoir il y a six ans et a restreint la liberté d’expression.

Selon M. Panfilov, une quarantaine de journalistes russes ont été agressés à cause de leur travail depuis le début de l’année. La Russie est un des pays les plus dangereux pour les journalistes : 43 ont été tués entre 1993 et 2005, notamment en Tchétchénie, selon le Comité pour protéger les journalistes, basé à New York.

version complète de l'article :
http://www.armees.com/Russie-des-sites-Web-nationalistes-appellent-a-tuer-journalistes-et,9287.html

Site non institutionnel
Copyright © 1998-2007 Régie Armees.Com
Revenir en haut Aller en bas
http://njdeh.free.fr
tseghakron

tseghakron


Nombre de messages : 755
Date d'inscription : 25/09/2007

Crimes xenophobes en Russie Empty
MessageSujet: Re: Crimes xenophobes en Russie   Crimes xenophobes en Russie Icon_minitimeVen 1 Fév - 21:59

Les meurtres racistes se multiplient, dans l'indifférence générale

Ratonnades

Le 24.06.2006, un tadjik a été tué à coups de couteau, en plein jour à Moscou.
Deux jours plus tôt, c'est un Arménien (Viguen Abramiants) de 17 ans, qui était poignardé à mort au beau milieu de l'après-midi, sur le quai de la station de métro Pouchkinskaïa, en plein centre de la capitale russe. L'avant-veille, à Saint-Pétersbourg, un étudiant indien, avait survécu par miracle à une attaque au couteau alors qu'il sortait de chez lui.
A chaque fois, les agresseurs (des néonazis) ne sont jamais pris sur le fait. Dans le cas du jeune Arménien (Viguen Abramiants), la bande de jeunes crânes rasés et blousons noirs qui se l'ont agressé a pu reprendre le métro sans que personne ne réagisse.
On dénombre 10 morts et une victime dans le coma, officiellement recensés, depuis le début de l'année. Ces agressions ne soulèvent aucune émotion de l'opinion publique et ni dans les milieux politiques.
La consigne suivante circulait parmi les ressortissants au physique non slave : ne sortir à aucun prix jeudi 20 avril, jour anniversaire de la naissance d'Adolf Hitler, de peur d'être pris dans l'une des ratonnades organisées par les néonazis.
Deux jours après l'agression mortelle de Viguen Abramiants, la police a annoncé l'arrestation de son assassin, mais ses neuf complices courent toujours. La police et les juges seront-ils aussi peu enclins que par le passé à qualifier ces crimes de "racistes" ?
En février, sept jeunes jugés à Saint-Pétersbourg pour l'assassinat à coups de couteau d'une fillette tadjike de 9 ans, ont été condamnés à des peines minimes (de dix-huit mois à cinq ans de prison).

En dehors de ces crimes évoqués par les médias, de nombreuses agressions sont passées sous silence parce qu'elles se produisent en province éloignée. Dans un rapport publié en décembre 2005, le centre de recherche Sova sur la xénophobie et les crimes racistes, rapporte des pogroms déclenchés, en août, contre des Tsiganes installés dans des baraquements de fortune à Rakhia (région de Saint-Pétersbourg) et à Iskitim (région de Novossibirsk). A Iskitim une fillette de 8 ans a été brûlée et a succombé.
Revenir en haut Aller en bas
http://njdeh.free.fr
tagyhi

tagyhi


Nombre de messages : 2513
Date d'inscription : 06/04/2007

Crimes xenophobes en Russie Empty
MessageSujet: Re: Crimes xenophobes en Russie   Crimes xenophobes en Russie Icon_minitimeSam 2 Fév - 11:43

Je ne sais pas quoi dire... C'est dégueulasse !!!!
Et ça fait peur........
Revenir en haut Aller en bas
Van




Nombre de messages : 1458
Date d'inscription : 02/04/2007

Crimes xenophobes en Russie Empty
MessageSujet: Re: Crimes xenophobes en Russie   Crimes xenophobes en Russie Icon_minitimeLun 4 Fév - 4:34

Oui c'est dego , mais cette article est de 2006
http://www.jakouiller.com/index.php/2006/05/01/162-le-racisme-et-la-xenophobie-s-etendent-en-russie

je pense il y a beaucoup plus de crimes raciste plus récents que ça et je constate que il n'y a pas des articles sur le sujets en français.

Je mes suis prononcer sur le sujet et je ne peux que répéter, tout ça a un un bute d’accéléré l’assimilation de non russes en Russie. La Russie veut résoudre son problème démographique à tout prix , augmenter ça population avec les étrangers mais a même temps faire le maximum pour qu’il devient tres rapidement assimilé et devient russe. Cela demande aux arméniens de la Russie un effort supplémentaire pour garder leur identité et transmettre à ses enfants. La situation est tres difficile car certains commencent à céder. Ils commencent prendre les nom et prenom russe il essaie de parler moins à moins arméniens …. Pour l’instant ce sont des certains mais la tendance est pas trop bien.
Revenir en haut Aller en bas
astrig




Nombre de messages : 1053
Date d'inscription : 05/04/2007

Crimes xenophobes en Russie Empty
MessageSujet: Re: Crimes xenophobes en Russie   Crimes xenophobes en Russie Icon_minitimeLun 4 Fév - 22:32

Je pense qu'il faut trouver de moyens pour proteger les Arméniens en Russie. Je pense qu'il faut créer des structures très efficace et des faire un ordre pour travailler dans un ordre en disant les pays plus dangereux pour les Arméniens... La Russie, la Tru..ie etc...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Crimes xenophobes en Russie Empty
MessageSujet: Re: Crimes xenophobes en Russie   Crimes xenophobes en Russie Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Crimes xenophobes en Russie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Western Armenia Forum :: SOCIETE :: Sécurité-
Sauter vers: