Western Armenia Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Western Armenia Forum

Forum de l'Arménie Occidentale
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-50%
Le deal à ne pas rater :
Kit Standard Starlink: Internet très haut débit par satellite
224.99 € 449.99 €
Voir le deal

 

 LA VIGNE EST NOTRE !!!!

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
tagyhi

tagyhi


Nombre de messages : 2513
Date d'inscription : 06/04/2007

LA VIGNE EST NOTRE !!!! Empty
MessageSujet: LA VIGNE EST NOTRE !!!!   LA VIGNE EST NOTRE !!!! Icon_minitimeVen 18 Mai - 21:08

VITIS VINIFERA

C’est le nom de la liane sauvage, originaire d’Arménie, mère de tous les cépages européens. La vigne est une plante pérenne, c’est-à-dire qui vit longtemps. Adulte à trois ans, elle commence à produire des fruits. Le bel âge de la vigne se situe entre dix et vingt ans, c’est alors que la production est la plus abondante ; après elle décline, mais la qualité des raisins peut devenir exceptionnelle.

sur : http://www.winestory.fr/12.html

1
"Domestication de la vigne à la lumière du « Test ADN »
Dr José F Vouillamoz
Université de Neuchâtel - National Centre of Competence in Research "Plant Survival"
Rue Emile Argand 11 CH - 2007 Neuchâtel, Switzerland
tel +41 (0)27 3227165, fax +41 (0)32 718 2501
Chancellerie : BP 10 – F 84350 Courthézon – Tél 33( 0) 4.90.70.41.00 – Fax 33(0) 4.90.70.41.19
Siège Social : 1 . quai Turrettini – CP 894 – CH 1211 Genève 1
e mail contact@academievin.com Site www.academievin.com
2
1. Position botanique de la vigne sauvage ou cultivée
2.
Domestication de la vigne sauvage: qui, quand et où?
2.1 Qui ?
2.1.1 « L’Hypothèse Paléolithique »
2.1.2 Une ou plusieurs espèces d’origine ?
2.1.3 Etapes de la domestication
2.1.4 « L’Hypothèse Hermaphrodite »
2.2 Quand ?
2.2.1 Archéo-oenologie ou oeno-archéologie
2.2.2 Vinification = domestication ?
2.3 Où ?
2.3.1 Transcaucasie ou sud-est de l’Anatolie ?
2.3.2 Génétique et archéologie : localiser le centre de domestication primaire
3
1. Position botanique de la vigne sauvage ou cultivée
On peut estimer aisément que plus de 99% des vins du monde sont issus de l’espèce Vitis vinifera L.,
littéralement la vigne à vin. Le reste est constitué des anecdotiques breuvages issus d’autres espèces
américaines ou asiatiques du genre Vitis ainsi que des rares « vins » plus ou moins licites produits en
Europe à partir d’hybrides interspécifiques (croisements de Vitis vinifera et d’autres espèces de Vitis),
qu’on appelle souvent « producteurs-directs ». Les botanistes subdivisent l’espèce Vitis vinifera L. est
deux sous-espèces : Vitis vinifera L. subsp. vinifera qui regroupe tous les cépages, et Vitis vinifera L.
subsp. silvestris qui est la vigne sauvage. Il ne fait aucun doute que les cépages dérivent d’une
domestication à partir de vignes croissant à l’état naturel : lesquelles, quand et où ?
2.
Domestication de la vigne sauvage: qui, quand et où?
2.1 Qui ?
2.1.1 « L’Hypothèse Paléolithique »
Avant d’adresser les questions "qui, quand et où", il convient de tenter une reconstitution hypothétique du
premier acte de domestication de la vigne : c’est ce qu’on surnomme « l’Hypothèse Paléolithique ». En
effet, pourquoi donc a-t-on domestiqué cette plante présentant peu d’intérêt nutritif en regard des
difficultés d’accès à ses petites grappes haut perchées ? On peut imaginer que des hommes préhistoriques,
ayant observé des oiseaux se délectant de ces petites baies aux couleurs vives, en eurent récolté quelques
grappes dans un récipient en bois ou dans une cavité rocheuse. La réserve aurait été mangée sur plusieurs
jours et, sous le poids des grappes, un jus en aurait exsudé. Comme les raisins sont naturellement riches
en sucres, et comme les levures se trouvent naturellement à la surface des baies, la fermentation aurait pu
commencer. La dégustation fortuite de ce breuvage, qui pourrait être surnommé le « Beaujolais
Nouveau » de l’Age de la Pierre, aura certainement séduit par ses arômes et par les effets stérilisants et
euphorisants de l’alcool. Ce sont vraisemblablement ces derniers qui auront donné aux hommes du
Paléolithique l’envie de… recommencer !
2.1.2 Une ou plusieurs espèces d’origine ?
Il y a plusieurs hypothèses concernant la ou les plantes à partir desquelles la vigne cultivée fut
domestiquée. Au XIXème siècle, le botaniste français Planchon pensait que plusieurs espèces du genre
Vitis avaient donné origine à la vigne cultivée. L’homogénéité génétique des cépages observée
aujourd’hui permet de rejeter cette hypothèse. Au milieu du XXème siècle, des Russes argumentaient que
la vigne à vin dérivait d’espèces de Vitis fossiles (e.g. Vitis teutonica), et non pas de la vigne sauvage.
L’anachronisme de cette hypothèse devient aberrant lorsqu’on sait que ces Vitis fossiles ont disparu il y a
plusieurs dizaines de millions d’années et que les cépages sont apparus il y a moins de 10'000 ans. Ainsi,
l’hypothèse la plus communément admise par les scientifiques, et aussi la plus logique, est que la vigne
cultivée dérive d’un ou plusieurs événements de domestication à partir de la vigne sauvage, Vitis vinifera
subsp. silvestris, sous-espèce qui est à l’origine des 8 à 10'000 cépages actuellement recensés dans le
monde.
2.1.3 Etapes de la domestication
La domestication d’une plante, c’est à dire son adaptation aux besoins humains par sélection, s’effectue
en deux étapes : la mise en cultivation et la sélection. La mise en cultivation peut parfois se faire sans
sélection, il n’y a donc pas de domestication. Dans le cas de la vigne sauvage, les hommes préhistoriques
ont pu observer les semis naturels et le marcottage naturel (certaines tiges rampent aux sols et prennent
racine pour former un individu 100% identique). Ils auront par la suite sélectionné les individus ayant une
plus forte teneur en sucre pour faciliter la fermentation, une plus grande taille des baies et des grappes,
4
etc. Petit à petit la vigne cultivée s’est morphologiquement démarquée de la vigne sauvage. Quelles sont
leurs principales différences ? Outre la morphologie des grappes, des feuilles, etc. qui peut être variable,
la différence la plus importante porte sur le sexe des fleurs : la vigne sauvage a des fleurs dioïques, c’est à
dire qu’il y a des pieds de vigne avec des fleurs uniquement femelles et d’autres pieds avec des fleurs
uniquement mâles, alors que la vigne cultivée a des fleurs hermaphrodites, c’est à dire que les fleurs
possèdent les organes mâles et femelles sur le même pied de vigne. Or, dans les populations naturelles, il
existe environ 2-3% d’individus sauvages qui sont hermaphrodites. Ceci est fondamental pour notre
hypothèse de domestication que nous appellerons « L’Hypothèse Hermaphrodite ».
2.1.4 « L’Hypothèse Hermaphrodite »
A « l’Hypothèse Paléolithique » de la reconstitution du premier acte de domestication de la vigne sauvage
préside « l’Hypothèse Hermaphrodite ». En effet, si un groupe d’hommes préhistoriques avait mis en
culture un individu mâle, ils l’auraient rapidement abandonné car aucun raisin ne se serait développé.
S’ils avaient mis en culture un individu femelle, les premières fleurs n’auraient pas pu être fécondées sans
la proximité d’un individu mâle. Comme il est improbable qu’ils aient sciemment mis en culture un mâle
et une femelle, l’individu femelle était en apparence stérile et aurait été lui aussi rapidement abandonné. Il
faut donc avancer l’hypothèse que les premières vignes sauvages qui ont été domestiquées faisaient partie
des 2-3% d’hermaphrodites naturels, ce qui permettait aux fleurs de s’autoféconder et ainsi de produire
des raisins, faculté qui aura été fortement sélectionnée. C’est bel et bien l’étape fondamentale de la
domestication.
2.2 Quand ?
2.2.1 Archéo-oenologie ou oeno-archéologie
Les récentes méthodes développées en archéologie permettent de déterminer à partir des résidus d’une
amphore si elle a contenu du vin ou non. Les premières preuves de fermentation de raisins remontent à
5400 à 5000 avant J.-C. (Figure 1), sur le site archéologique de Hajji Firuz en Iran (McGovern et al.
1996. Neolithic resinated wine. Nature 381 :480-1).
Figure 1. Preuves archéologiques de fabrication de vin (symbolisées par une jarre) et de présence de
raisins (symbolisée par une grappe). La distribution actuelle de la vigne sauvage apparaît en violet.
D’après McGovern P.E. (2003). Ancient wine. Princeton University Press
.
5
Le Prof P. McGovern et ses collègues ont pu démontrer en 1996 que des jarres excavées d’une résidence
néolithique contenaient un vin résiné. Cela a été rendu possible par l’analyse du spectre infra-rouge des
résidus rougeâtres incrustés dans la céramique : la détection d’acide tartrique en abondance, présent en
grandes quantités uniquement chez la vigne, trahissait la fermentation de raisins. Les analyses de
McGovern qui sont encore en cours laissent supposer que deux autres sites archéologiques en Géorgie et
au Sud-Est de la Turquie pourraient faire remonter encore plus loin la date de la première fermentation de
raisins au Proche-Orient : env. 7000 av. J.-C.
2.2.2 Vinification = domestication ?
On pourrait toutefois argumenter que ces preuves de vinifications n’impliquent pas une domestication de
la vigne sauvage. Toutefois, la présence d’un grand nombre de jarres et de pépins de raisins dans des sites
néolithiques qui abritent des vestiges de cuves à vin indiquent fortement une cultivation et une sélection
préalables, donc la présence de vignes avant 4000 à 5000 ans av. J.-C.
2.3 Où ?
Selon toute logique, le ou les centres de domestication de la vigne devraient se trouver à l’intérieur, ou du
moins aux alentours de la distribution actuelle de la vigne sauvage (Figure 2).
Figure 2. Distribution mondiale de la vigne sauvage Vitis vinifera subsp. silvestris. D’après Zohary &
Hopf (2000). Domestication of plants in the Old World. Oxford University Press.
2.3.1 Transcaucasie ou Sud-Est de l’Anatolie ?
La Transcaucasie, région se trouvant entre le Grand et le Petit Caucase et correspondant à la Géorgie,
l’Arménie et l’Azerbaïdjan, est généralement considéré comme le centre d’origine de la vigne par les
botanistes, les archéologues, les historiens, etc. Or, les récentes découvertes génétiques, archéologiques et
linguistiques orienteraient sa localisation plutôt ver le Sud-Est de l’Anatolie, dans les montagnes du
Taurus, aux sources du Tigre et de l’Euphrate. Cette zone correspond à la partie septentrionale du
Croissant Fertile (Figure 3), qui est reconnu comme le berceau de l’agriculture puisqu’il est le centre de
domestication d’au moins trois des plantes « fondatrices » de l’agriculture : le blé, l’orge et le seigle.
6
Figure 3. Croissant Fertile (pointillés rouges) et sites archéologiques importants pour les plantes
fondatrices de l’agriculture. D’après Salamini et al. (2002). Genetics and Geography of wild cereal
domestication in the Near East. Nature Reviews Genetics 3: 429-441
.
Selon les récentes découvertes de McGovern, les sites archéologiques qui ont fourni les preuves les plus
anciennes de vinification de raisins se trouvent donc justement dans la pointe du Croissant Fertile (p.ex.
Cayonü). En outre, la linguistique vient corroborer l’archéologie, la génétique et la botanique. En effet,
des chercheurs australiens ont récemment construit un « arbre généalogique » des langues indoeuropéennes
et ont pu montrer que la langue la plus ancienne était le Hittite, séparée des autres il y a
environ 8700 ans (Figure 4).
Figure 4. « Arbre généalogique » des langues indo-européennes. D’après Gray & Atkinson (2003).
Language-tree divergence times support the Anatolian theory of Indo-European origin. Nature 426: 435 -
439.
7
Non seulement cette date coïncide avec le début de l’expansion de l’agriculture telle qu’observée dans les
sites archéologiques, mais le Hittite est aussi une langue morte du Sud-Est de l’Anatolie. Tout porte donc
à croire que la vigne, comme plusieurs plantes utilisées en agriculture, a été domestiquée dans cette
région plutôt qu’en Transcaucasie comme il est communément accepté.
2.3.2 Génétique et archéologie : localiser le centre de domestication primaire
En 2003, Vouillamoz et McGovern ont initié un projet visant à recouper les nouvelles découvertes
archéologiques avec une étude génétique pour déterminer où aurait eu lieu la première domestication de
la vigne sauvage au Proche Orient. Dans une première phase, les liens génétique d’une centaine de
cépages traditionnels de Turquie (e.g. le blanc ‘Narince’ ou le rouge ‘Bo•azkere’), d’Arménie (e.g. le
blanc ‘Mskhali’ ou le rouge ‘Areni’) et de Géorgie (e.g. le blanc ‘Rkatsiteli’ ou le rouge ‘Saperavi’) ont
été étudiés et comparés à quatre cépages d’Europe occidentale (‘Pinot’, ‘Syrah’, ‘Chasselas’, ‘Nebbiolo’).
L’analyse de 12 zones d’ADN (marqueurs moléculaires appelés microsatellites) a permis de délimiter
trois groupes principaux (Vouillamoz et al. 2006. Genetic comparison of traditional grape cultivars from
Transcaucasia and Anatolia with microsatellite markers. Plant Genetic Resources: Characterization and
Utilization, in press) :
- un groupe de cépages uniquement Turcs principalement constitué de cépages à raisins de tables,
par conséquent probablement d’origine distincte,
- un grand groupe de cépages de Turquie, Arménie et Géorgie génétiquement homogène et qui
suppose une origine commune ainsi que des transferts récents ou anciens,
- un groupe constitué uniquement de cépages Géorgiens dans lequel se retrouvent les quatre
cépages d’Europe occidentale, ce qui supposerait que certains cépages européens auraient une
origine lointaine en Géorgie, plutôt qu’en Arménie ou en Turquie.
Dans une deuxième phase, 116 cépages de Transcaucasie et d’Anatolie du Sud-Est et 20 cépages
d’Europe occidentale ont été comparés génétiquement à 137 individus de vignes sauvages récoltés dans
les populations naturelles des mêmes régions avec l’analyse de 20 zones d’ADN. Les vignes sauvages
d’Europe occidentales n’ont montré aucun lien génétique avec les autres individus, tout comme les vignes
sauvages Transcaucasiennes. Par contre, les vignes sauvages Turques se sont groupées avec la majorité
des cépages Turcs, Arméniens et Géorgiens, ce qui indiquerait que la domestication primaire de la vigne
aurait eu lieu plutôt en Turquie. Quant aux cépages d’Europe occidentale, nos données indiquent qu’ils ne
proviendraient pas des vignes sauvages européennes comme il est souvent avancé, mais plutôt de
migrations d’individus du proche Orient, qu’ils soient sauvages ou cultivés. L’utilisation du conditionnel
est de rigueur car l’analyse de zones d’ADN additionnelles ainsi que l’augmentation du nombre et de
l’origine des échantillons seraient nécessaires pour affiner notre résolution et ainsi pouvoir localiser plus
précisément le centre de domestication primaire de la vigne au Proche Orient. Ce projet de recherche a été
initié à l’Université de Californie de Davis et réalisé à l’Istituto Agrario di San Michele all’Adige en
Italie, en collaboration avec le Musée Archéologique de l’Université de Philadelphie en Pennsylvanie,
grâce à un financement partiel de la Province du Trentin (Italie). Malheureusement, il est actuellement en
suspens par manque de fonds.
En conclusion, les données actuelles de génétique, d’archéologie et de linguistique tendent à situer le
centre de domestication primaire de la vigne au Sud-Est de la Turquie, aux sources du Tigre et de
l’Euphrate, au lieu de la Transcaucasie comme il est généralement admis."


DONC CHEZ NOUS !!!!!!! Encore de quoi, lors de vos conversations, en faire taire plus d'un lol !!!!!!

Dossier complet avec cartes sur :

http://www.academievin.com/download/biblio/josevouillamoz2005.pdf


P.S : Ma récolte cette année sera je pense d'une trentaire de kilo (un seul pieds) LA VIGNE EST NOTRE !!!! 3d-danse-6
Revenir en haut Aller en bas
TIKO

TIKO


Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 02/04/2007

LA VIGNE EST NOTRE !!!! Empty
MessageSujet: Re: LA VIGNE EST NOTRE !!!!   LA VIGNE EST NOTRE !!!! Icon_minitimeSam 19 Mai - 13:17

cette région dont tu parles est l'Arménie occidentale merci c'est très interressant !
Revenir en haut Aller en bas
Âmélie




Nombre de messages : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2007

LA VIGNE EST NOTRE !!!! Empty
MessageSujet: Re: LA VIGNE EST NOTRE !!!!   LA VIGNE EST NOTRE !!!! Icon_minitimeDim 20 Mai - 18:28

TIKO a écrit:
cette région dont tu parles est l'Arménie occidentale merci c'est très interressant !
et oui ! Wink tu as raison de le rappeler, cher modérateur ! le texte est bien riche, à ça près. de la part de tagyhi je pense que c'est plus une erreur d'expression échappée que du révisionnisme.
Revenir en haut Aller en bas
Van




Nombre de messages : 1458
Date d'inscription : 02/04/2007

LA VIGNE EST NOTRE !!!! Empty
MessageSujet: Re: LA VIGNE EST NOTRE !!!!   LA VIGNE EST NOTRE !!!! Icon_minitimeLun 4 Juin - 12:56

C'est plus grave car on paye le prix des année d'indifférence et de manque de principe d'arméniens qui ne sont pas réagis à la révisionnisme et on a laissé que ces termes erronés sont rentrés dans le vocabulaire.
Revenir en haut Aller en bas
tagyhi

tagyhi


Nombre de messages : 2513
Date d'inscription : 06/04/2007

LA VIGNE EST NOTRE !!!! Empty
MessageSujet: Re: LA VIGNE EST NOTRE !!!!   LA VIGNE EST NOTRE !!!! Icon_minitimeLun 4 Juin - 14:57

Âmélie a écrit:
TIKO a écrit:
cette région dont tu parles est l'Arménie occidentale merci c'est très interressant !
et oui ! Wink tu as raison de le rappeler, cher modérateur ! le texte est bien riche, à ça près. de la part de tagyhi je pense que c'est plus une erreur d'expression échappée que du révisionnisme.

Hahahahhha !!! Peut etre que je n'ai pas ecrit assez gros ou le rouge ne convenait pas... La prochaine fois j'ecrirai encore plus gros ou alors... un ptit tour chez un ophtalmo ? lol! lol! Blablablablablaaaaaaaaaaaaa

Mais mais mais... ne sommes nous pas sur le forum de l'arménie occidentale ? cheers

Van pour te répondre à ton dernier post, c'est vrai que notre tâche serait plus facile si pendant des années nos compatriotes avaient su réagir... Mais bon, il n'est jamais trop tard la preuve nous sommes la !!!
Revenir en haut Aller en bas
Van




Nombre de messages : 1458
Date d'inscription : 02/04/2007

LA VIGNE EST NOTRE !!!! Empty
MessageSujet: Re: LA VIGNE EST NOTRE !!!!   LA VIGNE EST NOTRE !!!! Icon_minitimeLun 4 Juin - 15:41

Tout à fait d'accord Tagyhi, mieu tard que encore plus tard
Revenir en haut Aller en bas
tagyhi

tagyhi


Nombre de messages : 2513
Date d'inscription : 06/04/2007

LA VIGNE EST NOTRE !!!! Empty
MessageSujet: Re: LA VIGNE EST NOTRE !!!!   LA VIGNE EST NOTRE !!!! Icon_minitimeLun 4 Juin - 20:31

N'empêche que quand je bois un verre de ce nectar avec des amis ben... Il faut toujours que je fasse un cours mdr et franchement ça les suprends et moi je suis tres tres fière lol (ho que c'est pas beau... mais c'est tellement bon !!!!!! hihhihhihihi)
Revenir en haut Aller en bas
Dzovinar

Dzovinar


Nombre de messages : 243
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 03/04/2007

LA VIGNE EST NOTRE !!!! Empty
MessageSujet: Re: LA VIGNE EST NOTRE !!!!   LA VIGNE EST NOTRE !!!! Icon_minitimeMar 5 Juin - 9:11

Tu as raison d'en être fière.

Van j'adore le" mieux vaut tard, que encore plus tard" Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
tagyhi

tagyhi


Nombre de messages : 2513
Date d'inscription : 06/04/2007

LA VIGNE EST NOTRE !!!! Empty
MessageSujet: Re: LA VIGNE EST NOTRE !!!!   LA VIGNE EST NOTRE !!!! Icon_minitimeLun 12 Oct - 16:08

http://www.eurasianet.org/departments/insightb/articles/eav093009b.shtml

extrait

The excavation has also unearthed another potential record-setter -- vessels, pots, grape seeds and grape vine shoots, which, according to Gasparian and Pinhasi, could classify the site as one of the world’s oldest wineries.

"If the analysis confirms the place has been a winery, for the first time ever we will be able to say wine has been produced as early as about 6,000 years ago," Gasparian said.

Winemaking with wild grapes is believed to have gotten its start in Georgia, Armenia’s neighbor to the north, and in Iran, not far from the Areni-1 site, between 6,000 BC and 5,000 BC.
Revenir en haut Aller en bas
tagyhi

tagyhi


Nombre de messages : 2513
Date d'inscription : 06/04/2007

LA VIGNE EST NOTRE !!!! Empty
MessageSujet: Re: LA VIGNE EST NOTRE !!!!   LA VIGNE EST NOTRE !!!! Icon_minitimeLun 12 Oct - 16:10

LA VIGNE EST NOTRE !!!! 4
Revenir en haut Aller en bas
tagyhi

tagyhi


Nombre de messages : 2513
Date d'inscription : 06/04/2007

LA VIGNE EST NOTRE !!!! Empty
MessageSujet: Re: LA VIGNE EST NOTRE !!!!   LA VIGNE EST NOTRE !!!! Icon_minitimeVen 20 Nov - 13:31

lire le lien :

http://www.armtoday.info/default.asp?Lang=_Ru&NewsID=17832&SectionID=0&RegionID=0&Date=11/16/2009&PagePosition=1

Председатель Союза виноделов Армении предлагает совместно с Турцией развивать виноделие в Западной Армении. Председатель Союза виноделов Армении Аваг Арутюнян предлагает совместно с Турцией развивать армянские сорта виноградов на территории Западной Армении.

По его словам, Армении необходимо разработать концепцию сотрудничества с Турцией в области виноделия. «Единственный выход Армении в Европу – через Турцию. Совместное развитие исконно армянских сортов винограда, находящихся на территории Западной Армении позволит не потерять эти сорта, создать совместное производство вин», - сказал Авагян.

Dois je vous traduire Западной Армении ?

Et dire que beaucoup considéraient l'Armenie Occidentale comme "virutelle"...

Et dire qu'il n'y a pas tres longtemps un âne a dit à un de nos représentants officiels que nous "n'existons pas"...

Considérant que le Président de l'Union des Viticulteurs de la R.A fait référence à notre sol, à notre terre, certains français d'origine arménienne auraient mieux fait de se taire...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





LA VIGNE EST NOTRE !!!! Empty
MessageSujet: Re: LA VIGNE EST NOTRE !!!!   LA VIGNE EST NOTRE !!!! Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
LA VIGNE EST NOTRE !!!!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre Artsakh
» Fêtes de notre enfance
» ON PARLE DE NOUS ET DE NOTRE PAYS ....
» Le Cours de Notre Histoire sur télé H1.
» Trois pires ennemis de notre santé en 2007.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Western Armenia Forum :: ACTUALITES :: Arménie Occidentale-
Sauter vers: