Western Armenia Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Western Armenia Forum

Forum de l'Arménie Occidentale
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
TV LED 32” Continental Edison CELED32SAHD24B3
Voir le deal
139.99 €

 

 KURDISTAN

Aller en bas 
+4
kurdistan&hayastan
Karin
Van
astrig
8 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
astrig




Nombre de messages : 1053
Date d'inscription : 05/04/2007

KURDISTAN Empty
MessageSujet: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeLun 26 Jan - 1:01

http://www.institutkurde.org/info/multimedia/pdf/erbil.pdf
Ambassade de France en Irak
Bureau de Erbil - Hawler

Allocution prononcée le dimanche 1
juin 2008 par Son Excellence Monsieur Bernard
Kouchner, Ministre des Affaires étrangères et européennes, lors de l’inauguration du
Bureau d’Erbil de l’Ambassade de France en Irak.

« On commence toujours ces genres de discours par dire qu’on est heureux d’être ici et, pour
une fois, c’est vrai. Je suis très heureux. Et je pense que l’Ambassadeur de France et Frédéric
Tissot, et tous les Français qui sont ici, sont très heureux de cette cérémonie et de l’ouverture
de ce Bureau de l’Ambassade qui va devenir un Consulat de France.

Je suis très heureux d’être ici à Erbil, capitale de la Région du Kurdistan d’Irak. Et je me
souviens de bien des éléments de cette histoire, particulière, de cette histoire qui concerne
bien des personnes ici, et qui concerne aussi l’histoire avec un grand H, qui concerne la
famille Barzani, qui concerne la lutte des Kurdes. Tout à l’heure en voyant la photo de
Mustafa Barzani, le grand-père du Premier Ministre, je me souvenais de ce soir, de cette nuit
de 1974, en septembre je crois, 1974, j’ai rencontré pour la première fois, ce grand homme,
Mustafa Barzani, et puis j’ai rencontré toute la famille et puis ça a duré des années, Idriss et
Massoud, et maintenant le Premier Ministre. Et ça fait bientôt 40 ans, que certains, dont
Frédéric, dont Alain Deloche, dont d’autres ici, nous attendons ce jour.

Ce jour qui concerne bien sûr le peuple kurde, les Kurdes, mais qui concerne l’Irak, qui
concerne tous les Irakiens, car je pense, avec quelques raisons personnelles de ne pas me
tromper, que l’histoire des Kurdes préfigure l’histoire de l’Irak, sa lutte pour être libre, pour
échapper à la dictature, pour construire un modèle au Moyen-Orient (applaudissements).
Et je me souviens aussi, puisque que j’étais au Parlement, avec le Président du Parlement,
avec vous tous, chers amis les membres de ce Parlement, je me souviens de l’inauguration en
1992. 92, j’étais aux côtés de Danielle Mitterrand, et nous avions des larmes dans la voix à
écouter le premier discours dans ce Parlement libre, après tant d’années de lutte. Et j’ai une
pensée pour Danielle, pour notre amie Danielle Mitterrand, pour François Mitterrand aussi
(applaudissements), qui malgré les difficultés de l’époque à comprendre la lutte des Kurdes,
nous a beaucoup aidés. A beaucoup aidé aussi dans des périodes difficiles, pour les Kurdes,
car quand j’ai dit qu’ils préfiguraient le combat de tous les Irakiens, ils l’ont aussi préfiguré,
hélas, en se battant les uns avec les autres. C’est fini tout ça. Et il y a eu cette rencontre de
Rambouillet grâce à François Mitterrand et l’organisation d’une négociation qui allait
déboucher sur une entente et sur un combat commun des deux frères ennemis, devenus frères
tout court, du peuple kurde, Jalal Talabani et Massoud Barzani.

Tout ça, c’est le passé ! Tout ça n’est plus rien devant l’avenir irakien qui vous attend tous.
Mais avant de parler du futur, je voudrais vous dire un mot de ma rencontre, il y a tellement
longtemps, avec Jalal Talabani, parce que c’était avec Abdulrahman Ghassemlou.
Abdulrahman Ghassemlou, l’homme qui, assassiné à Vienne, l’homme qui a porté à travers
toutes les difficultés de cet écartèlement entre plusieurs pays, le combat du peuple kurde,
ensemble, dans cette unité de la pensée démocratique, dans cette unité nécessaire… et la
rencontre avec Jalal Talabani qui sortait de bien des combats internationaux, qui sortait du
Liban, et nous parlions avec le Premier Ministre du Liban... Tout ça est difficile à expliquer
aux jeunes générations, qui sont l’avenir de cet Irak et l’avenir de cette région du Kurdistan.
Mais je tenais à rendre hommage à toutes ces personnes, ces combattants, ces militants des
droits de l’homme avant la lettre, au Président Talabani, au Président Massoud Barzani, à
ceux qui les ont précédés, à ceux qui les suivent et qui demain construiront le Kurdistan, cette
province du Kurdistan (applaudissements) et l’Irak uni de demain.

Merci donc à vous tous.
Et maintenant voici l’ouverture de notre représentation diplomatique dont je vous assure
qu’elle sera transformée en Consulat bien vite. Et je vous dis le désir profond de la France
d’apporter sa présence et son aide à la reconstruction du processus politique de stabilisation
de l’Irak tout entier, de cette construction nécessaire de l’Irak entier, au Moyen-Orient, dans
ses difficultés, et plus que ses difficultés, ses déchirements actuels de l’histoire du Moyen-
Orient.

Vous avez, vous les Kurdes, vous les Irakiens, un rôle essentiel à jouer dans l’histoire qui
s’inscrit aujourd’hui devant vous, devant nous. Nous avons besoin de vous. Nous avons
besoin d’un Kurdistan solide dans un Irak libre et démocratique, dans un Irak qui prendra
toute sa personnalité, toutes ses responsabilités, qui n’aura plus besoin de personne.
Mais de vous, il aura toujours besoin. Vous êtes le modèle et l’avancée de l’Irak (applaudissements)[size=12].

J’étais hier au Sud, à Nassyriah. Et j’ai vu se détacher cette personnalité qui au sud déjà
s’affirme. Et je sais qu’à Bagdad, ça va mieux. Ca n’est pas fini. Bien sûr les difficultés sont
encore devant vous. Il y a encore des assassinats, encore des attentas, mais regardez puisque
vous êtes la proue, que vous êtes les pionniers, que vous êtes l’histoire avancée de l’Irak… il
n’y a plus d’attentas chez vous, il y a de la stabilité, il y a de la joie de vivre, il y a de la
construction.

Vive les Kurdes qui préfigurent l’Irak ! Bravo à vous tous ! (applaudissements)
Il est possible d’aller de l’avant. Et soyez exigeants vous-même. Soyez exigeants pour votre
Parlement, soyez exigeants pour que le rôle du Parlement s’affirme, là aussi, comme un
modèle du rôle du Parlement irakien, soyez exigeants vous-mêmes dans votre lutte pour les
droits de l’homme, dans votre lutte pour les droits des femmes, qui sont, les femmes, celles
qui construiront l’Irak de demain, soyez exigeants pour que votre presse soit libre,
préfigurant encore une fois la presse irakienne qui doit être libre. Vous avez devant vous un
avenir unique au Moyen-Orient. C’est pourquoi je trouve que ce jour, qui pour nous est
émouvant, est aussi un jour historique. Oh, c’est facile de croire qu’on fait l’Histoire. En tout
cas, vous, vous l’avez faite.

Alors le dernier mot sera pour les rapports nécessaires entre les Kurdes, entre les Irakiens et
la France.
Nous sommes amis depuis longtemps. Nous vous avons accompagnés dans bien des chemins
de traverse. Nous avons été, certains d’entre nous, oh pas l’Ambassadeur, pas le Consul
actuel, enfin le Consul de demain,… mais il n’a pas été qu’un Consul, Frédéric Tissot, il a été
un combattant, un activiste, un illégal ! (applaudissements)
Et vous savez les illégaux, certains, dont lui, dont Alain, et votre serviteur, ce sont les
illégaux souvent qui font changer la loi. Et après avoir été illégal, on devient la représentation
de la légalité. C’est ce qu’a fait le peuple kurde. (applaudissements) Vous avez été illégaux, vous êtes la légalité ! Vous êtes l’avenir ! Soyez aussi le modèle des
droits de l’homme et de la démocratie !(applaudissements)

Alors la France sera avec vous, elle l’est déjà. La France par ce Bureau deviendra, - il
deviendra notre Consulat ici - vous permettra de voyager vers nous et nous vers vous Et
j’espère que les Français qui sont ici comprendront pourquoi - ils le comprennent déjà - il est
nécessaire que chacun soyons les messagers de cette région du Kurdistan d’Irak, de cette
région de l’Irak vers les entreprises françaises, vers la fraternité française entre les Irakiens,
les Kurdes et les Français.

Il nous faut plus de Français ici, il nous faut plus de déploiement d’énergie, vous en êtes
évidemment le modèle et vous en êtes aussi, j’ai déjà dit ce mot beaucoup dans mon discours,
les pionniers. Alors entre pionniers, entre ceux des Français qui sont là, et entre nos amis les
Kurdes d’Irak, il faut que se noue tout un tissu de relations économiques, d’investissements
et bien sûr de relations culturelles. Alors, je remercie une fois de plus le Premier Ministre et le Président Barzani. Vous avez été pour beaucoup dans la rapidité de l’ouverture de cette
merveilleuse construction si belle et si blanche et, non seulement vous permettez au Bureau de l’Ambassade d’Erbil de devenir Consulat bientôt, et à côté, qui deviendra blanc aussi, cet
établissement deviendra, merci Monsieur le Premier Ministre, merci au Ministre des Finances, qui a accepté, merci au Responsable du Département des Relations extérieures, merci à tous, voilà le premier Centre Culturel français d’Erbil et du Kurdistan, juste à côté du Consulat !(applaudissements) Je termine en vous remerciant et en ayant hâte d’écouter les représentants officiels de cette communauté que j’aime tant, de ce peuple que j’aime tant,
que nous aimons beaucoup. Je vous ai quand même donné le seul diplomate, à ma connaissance, parlant kurde. Vous savez que Frédéric parle kurde (applaudissements). Donc de temps en temps on nomme des gens pour leur mérite, c’est facile, on nomme des gens pour leur connaissance du terrain, c’est facile aussi, mais quand ils ont la connaissance du terrain, qu’ils sont légitimes et qu’ils parlent la langue, avouez quand même que ça n’a rien à voir… d’habitude les Français ne font pas ça, eh bien ils l’ont fait. Voilà. Merci à tous, merci Monsieur le Premier Ministre, merci Monsieur le Président, merci Monsieur l’Ambassadeur d’avoir été aussi efficace, et au nom de tous ceux que j’ai cités - et pourtant je n’ai pas de légitimité à parler de la famille Barzani mieux que son meilleur représentant ici - au nom de tous ces gens, de tous leurs combats, de leur obstination, de leur intelligence, de leur ténacité, et surtout du courage du peuple kurde, merci d’avoir permis l’ouverture de ce Bureau qui va permettre de nouer des relations plus fortes encore entre les Kurdes et les Français, entre les Irakiens et les Français. Merci (applaudissements) Après le discours du Premier Ministre, intervention de Monsieur Bernard Kouchner « Ce que je fais n’est pas diplomatique, ce que je fais est absolument illégal. Je voudrais dire qu’en 74, quand j’ai rencontré Mustafa Barzani, il y avait deux personnes qui sont encore là aujourd’hui : l’un s’appelait Paul et l’autre s’appelait Edith et ils s’appelaient ensemble et ils s’appellent toujours et je les aime toujours, ils s’appelaient Chris Kutschera. Ils m’ont accompagné, ils sont là, je ne pouvais pas les oublier…. Bravo ! » (applaudissements)
Revenir en haut Aller en bas
astrig




Nombre de messages : 1053
Date d'inscription : 05/04/2007

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeLun 26 Jan - 1:22

Le Figaro (France), 2 février 2008, p. 7

Georges Malbrunot

Un « bureau d’ambassade » à Erbil sera confié à un proche de Bernard Kouchner. L’ancien « french doctor » Frédéric Tissot ouvrira en début de semaine prochaine un « bureau d’ambassade » à Erbil, dans les provinces kurdes de l’Irak. Après les États-Unis, la Grande-Bretagne ou l’Allemagne, Paris disposera à son tour d’une « antenne » officielle dans ces régions, épargnées par les violences depuis la chute du régime de Saddam Hussein en 2003. « Il ne s’agit pas d’un simple consulat , précise-t-on au Quai d’Orsay, mais d’une présence politique. »
L’ouverture de ce bureau d’ambassade avait été annoncée en novembre 2006 lors de la visite à Paris du président de la République d’Irak, le Kurde Jalal Talabani. Redoutant un attentat en période électorale en France, Jacques Chirac s’était ensuite opposé à l’envoi du diplomate choisi pour ce poste sensible.
Nid d’espions
Quelques mois après la visite à Bagdad de Bernard Kouchner, cet ancrage est un nouveau signe de « la fin de l’indifférence » française à l’égard de l’Irak post-Saddam. Elle ne peut que réjouir les Kurdes. Tissot est un défenseur de leur cause. Il parle la langue et connaît bien les montagnes du Kurdistan, pour avoir organisé en 1989 l’évacuation en France des réfugiés kurdes fuyant l’Irak de Saddam Hussein. « Je me suis toujours senti citoyen du monde sensible aux malheurs des autres » , confie-t-il.
Dans ce nid d’espions, le représentant de la France marchera sur des oeufs. Même si le calme y règne, celui-ci est régulièrement rompu par des attentats commis par al-Qaida. D’autre part, même si les frères ennemis, Jalal Talabani et Massoud Barzani, ont enterré la hache de guerre, les divisions ancestrales entre factions kurdes ne sont pas complètement éteintes, comme le prouve l’attentat manqué dont aurait été la cible Massoud Barzani, en fin d’année dernière. Tissot arrive à un moment où les aspirations kurdes à l’indépendance - que Paris ne soutient pas -, sont combattues par leurs alliés chiites au sein du gouvernement central à Bagdad. Fin décembre, les Kurdes ont dû accepter un report à juin prochain du référendum sur Kirkouk, cette cité pétrolière arabisée sous Saddam que les Kurdes revendiquent. Victimes du veto français à la guerre en Irak, les relations entre Paris et les Kurdes se sont améliorées ensuite. Signe d’un retour de confiance, la sécurité de Frédéric Tissot à Erbil sera largement assurée par les pechmergas, les combattants kurdes.
Revenir en haut Aller en bas
astrig




Nombre de messages : 1053
Date d'inscription : 05/04/2007

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeLun 26 Jan - 1:32

La France confirme son retour en Irak et ouvre un bureau consulaire au Kurdistan

LE MONDE | 18.10.07 | 15h33

En visite à Paris, mercredi 17 octobre, le président irakien Jalal Talabani a reçu de la France des promesses d'aides et les assurances d'une "amitié retrouvée". Après le voyage du ministre français des affaires étrangères Bernard Kouchner, à Bagdad, au mois d'août, c'est au tour de Nicolas Sarkozy de confirmer à M. Talabani le retour de la France sur la scène irakienne.


La France aidera l'Irak qu'elle souhaite "fort, uni, démocratique et réconcilié avec lui-même", notamment par la formation de forces de sécurité et d'une aide en matière de santé. De son côté, M. Kouchner a assuré qu'il participerait à la conférence ministérielle des voisins de l'Irak, qui doit se tenir à Istanbul les 2 et 3 novembre, et à laquelle devraient assister, entre autres, l'Iran et la Syrie. Le ministre français a également annoncé son intention de repartir "bientôt" pour l'Irak.
Les preuves concrètes de cette nouvelle politique française concernent pour le moment surtout la région autonome du Kurdistan d'Irak. M. Sarkozy a en effet promis l'ouverture, début 2008, à Erbil, d'un "bureau délocalisé d'ambassade", selon la dénomination officielle employée au Quai d'Orsay. Mais qui a vocation, selon les diplomates kurdes, de devenir rapidement un consulat.
Déjà promis, en novembre 2006, lors de la précédente visite de M. Talabani en France par le président Jacques Chirac, ce projet était resté lettre morte. Cette fois-ci, le processus est en cours. C'est François Tissot qui aura la responsabilité de ce poste. Ancien "french doctor", très proche de Bernard Kouchner, il avait notamment été chargé d'organisé, en 1989, l'évacuation en France des régugiés kurdes fuyant l'Irak de Saddam Hussein. Au sein de la cellule d'aide humanitaire d'urgence du Quai d'Orsay, il avait plus tard épaulé M. Kouchner dans ses missions au Kosovo et en Somalie.
En ouvrant un bureau consulaire à Erbil, la France rejoint ainsi les pays - Etats-Unis, Grande-Bretagne, Allemagne ou encore Corée du Sud -, qui ont une présence officielle au Kurdistan irakien. "Pour la première fois depuis longtemps, tout va bien entre nous et la France, se réjouit Seywan Barzani, représentant du gouvernement régional kurde à Paris. Voilà plus de quatre ans que nous ne battions pour obtenir ce consulat".
Outre le retour symbolique de la France dans leur région, les Kurdes espèrent que cela encouragera d'autres pays européens à suivre l'exemple. Il espèrent aussi que cela attirera les investissements. M. Sarkozy a promis, mercredi, d'adresser un message en ce sens aux entreprises françaises. Dans ce domaine, le Kurdistan irakien a déjà enregistré des résultats concrets avec, notamment la signature d'un contrat important, le 2 octobre, avec la société pétrolière franco-britannique Perenco.
Sur le plan politique, toute présence européenne et occidentale permet au Kurdistan de consolider son statut de région autonome, dans un contexte particulièrement tendu avec la Turquie, mais aussi avec l'Iran. Malgré les menaces d'une intervention turque sur ses frontières, M. Talabani a souhaité, à Paris, minimiser la crise actuelle avec Ankara.

Cécile Hennion

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2007/10/18/la-france-confirme-son-retour-en-irak-et-ouvre-un-bureau-consulaire-au-kurdistan_968347_3218.html?xtref=
Revenir en haut Aller en bas
Van




Nombre de messages : 1458
Date d'inscription : 02/04/2007

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeMer 28 Jan - 14:50

Entre 2008 et 2009 il y a des changements à Kurdistan?
Revenir en haut Aller en bas
astrig




Nombre de messages : 1053
Date d'inscription : 05/04/2007

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeMer 28 Jan - 20:51

Pas trop à mes connaissances je mettrai dès que j'aurai des nouveaux...
Revenir en haut Aller en bas
Karin

Karin


Nombre de messages : 2663
Date d'inscription : 03/04/2007

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeLun 16 Fév - 22:31

http://www.western-armenia.eu/news/International/Kurdistan/2009/Les-Armeniens-vont-sieger-au-Parlement-du-Kurdistan.1502.htm
Revenir en haut Aller en bas
kurdistan&hayastan




Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 17/02/2009

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeMar 17 Fév - 2:38

Excellente nouvelle, bonne continuation...

Le Parlement du Kurdistan attribut des sièges

parlementaires aux Arméniens

Le 12 février 2009, le Parlement du Kurdistan a tenu une session extraordinaire présidée par le Président du Parlement du Kurdistan, Monsieur Adnan Mufti. Après modification de cinq articles à la session précédente, ce jour, le parlement a débattu sur le reste des articles du projet de loi, des amendements ont été traités de cette façon.

Le paragraphe 49 de l’article 6 du projet de loi comportait quatre points après leur discussion, les premier, deuxième et troisième alinéas ont été ratifiés et le quatrième alinéa a été annulée par la majorité, l’article a été soumis au vote et a été approuvé par une majorité.

Le paragraphe 50 de l'article 7 de la loi a été annulé et a été ratifié à l'unanimité.

Dans le neuvième article de 2 points, a été modifier le paragraphe 18, relatif à "la Haute Commission électorale indépendante," Après un long débat, les expressions sur «Les élections en Irak de la région du Kurdistan» ont été supprimé, cet article a également été ratifiée par une majorité.

L’article 10, sur la répartition des sièges pour les composantes nationales autre que la nation kurde a été suggéré en trois paragraphes, après le changement de l'expression de «les Chaldéens, les Assyriens, les Syriens", en «Assyriens, Chaldéens, Syriens", et le remplacement du mot "composants" avec "composant" du premier paragraphe, il a été ratifié par une majorité.

La Présidence du Kurdistan, a proposé au Parlement d'attribuer les sièges parlementaires pour la nation arménienne, les députés ont voté en faveur de la suggestion d'ajouter un nouveau paragraphe et a été ratifiée par une majorité.

L’article 11, du projet de loi est un article technique sur le nom de l'électorat, et a été ratifiée à l'unanimité, l'article 12 a été supprimé par la majorité.

Les articles 13 et 14 du projet de loi ont été approuvés par une majorité.
Ensuite, le Président du Parlement du Kurdistan a mis l'ensemble des articles de la loi modifiée au vote, qui a été ratifié à l'unanimité.

Source : La Représentation du Kurdistan en France
Revenir en haut Aller en bas
azadiyawelat




Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 22/11/2007

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeMar 17 Fév - 3:34

Que les peuples aryens se reunissent. Vive l'union des peuples autochtones... sunny sunny sunny sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
tagyhi

tagyhi


Nombre de messages : 2513
Date d'inscription : 06/04/2007

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeMar 17 Fév - 17:02

**********On m'a dit que ma question etait débile je l'enlève !*********

Mes excuses !


Dernière édition par tagyhi le Mar 17 Fév - 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kars

Kars


Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 16/01/2008

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeMar 17 Fév - 17:38

Kurdistan-e togh lini, baytz haykakan patmakan taratzqneritz dours .

Dem em voreve kaperi hastatmane qrderi het , nrantz ain kazmakerputiounneri vor hakahaykakan qaroztchouteamb en zbaghvum , veraphokhum patmakan iroghoutioune ev jekhtoum irentz aktiv masnaktzoutioune hayeri tzeghaspanoutean medj .
Revenir en haut Aller en bas
Kars

Kars


Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 16/01/2008

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeMar 17 Fév - 17:43

azadiyawelat a écrit:
Que les peuples aryens se reunissent. Vive l'union des peuples autochtones... sunny sunny sunny sunny sunny sunny

je n'ai jamais vu l'union de boureau avec sa victime .

L'un c'est constructeur - l'autre destructeur .

Pas mal comme union , franchement sacre !

Union ? daccord, mais d'abord simple mot humaine pardon avec restitution de biens volees , etc .
Revenir en haut Aller en bas
Karin

Karin


Nombre de messages : 2663
Date d'inscription : 03/04/2007

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeMer 18 Fév - 16:57

Je suis d'accord sur l'Union des Peuples Autochtones, elle existe, et elle se maintiendra, aujourd'hui au sein de l'Assemblée des Peuples Autochtones à l'ONU.

On dit en arménien Aruyn (sang), ou Aryan pour Aryen

http://www.aina.org/reports/assyriansiniraq.pdf
Revenir en haut Aller en bas
tagyhi

tagyhi


Nombre de messages : 2513
Date d'inscription : 06/04/2007

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeMer 18 Fév - 16:59

Karin a écrit:
http://www.western-armenia.eu/news/International/Kurdistan/2009/Les-Armeniens-vont-sieger-au-Parlement-du-Kurdistan.1502.htm

J'adresse toutes mes sincères félicitations et mes sincères remerciements les plus profondes au President du Kurdistan pour avoir pensé à donner aux arméniens du Kurdistan des sièges à leur parlement.

Longues vie à tous et bon courage pour le travail qui les attend.

Cordialement

Veuillez transmettre.
Revenir en haut Aller en bas
Karin

Karin


Nombre de messages : 2663
Date d'inscription : 03/04/2007

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeVen 6 Mar - 23:09

http://www.kurdistan-parliament.org/Default.aspx?page=articles&c=News-title&id=4466

http://www.perleman.org/default.aspx?page=articles&c=News-Meetings


http://www.krg.org/articles/detail.asp?lngnr=13&smap=01010200&rnr=26&anr=27953
Revenir en haut Aller en bas
Van




Nombre de messages : 1458
Date d'inscription : 02/04/2007

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeMer 11 Mar - 2:08

Kaper hastatel Iraki kurdistani het da im kartsiqov petq chi gnahatel kap hastatel dahichi het. bayts ekeq usumnasirenq Kurdistani ghekavarutian patasxany.

Parlement du Kurdistan d’Irak

Le : 23/02/2009

Monsieur Arménag APRAHAMIAN

Membre du Conseil National Arménien

C’est avec plaisir que j’ai reçu votre lettre de remerciement pour l’attribution d’un siège pour les représentants de la nation Arménienne au Parlement du Kurdistan.

aystegh chi nshvum haravain kam urish tesak kurdistani masin

La nation Arménienne est une des plus anciennes des peuples au Kurdistan, en Irak et dans l'ensemble de cette région. Il est donc naturel que dans un système démocratique de la région du Kurdistan tous leurs droits et leur place dans la société soient reconnus car durant l’Histoire les deux nations ont subies les tragédies les plus terribles, c’est pour quoi la solidarité entre elles pour la disparition de toutes sortes de persécution est nécessaire afin d’établir la justice, la démocratie et une vie commune en fraternité.


Nous sommes convaincus que cette décision du Parlement du Kurdistan approuve un droit fondamental de la nation Arménienne, cela enrichie l’expérience démocratique du Kurdistan et renforce les relations historiques et fraternelles entre les Kurdes et les Arméniens ainsi entre d’autres peuples vivants au Kurdistan.

Veuillez agréer, Monsieur, mes salutations distinguées.

Adnan MUFTI
Président du Parlement du Kurdistan

ete justice piti hastatvi ev irenq da tsankanum en apa bnakan e vor mer iravnqnery arevmtyan hayastanum piti hastatvi.

Bayts piti linenq shat achalurj qani vor boloris haytni e vor kurderi mech tarber hosanqner kan inchpes naev hayeri mech.

Systemy enpes piti ashghati vor kaxvatsatutyun chlini. Voch mi tesaki kaxvatutyun te zhamanakvor te tevakan vor menq mez arestakan tormuzner chsteghtsenq ev mer gortsoghutyunerum azat linenq.

textum xosvum e nation arménien-i masin sa kara tarber tesaki gnahatvi ev shahagortsvi im kartsiqov sa karogh e batsakan dzevi gnahatvi hashvi arnelov vor nation armenien arten 1 chanachvats petutyun uni 1 hat azatagrvats bayts der voch chanachvats petutyun ev mek hatel aksorum gtnvogh arevmtyan hayastani assamblea.
Textum chi nshvum arevmtyan hayastani masin kam arevmtyan hayastani hayeri masin.
bayts karogh enq mi qich hamberel mot apagan vorosh baner tsuyts kta.

es masy

Veuillez agréer, Monsieur, mes salutations distinguées. ²

sincere bary batsakayum e ev ete erkaratev haraberutyuner piti linen apa irents koghmits chisht kliner et bary mtsnein, hatkapes voer xosum en exbayrutyan masin.

Veuillez kara ditarkvel mi qich "stipoxakan"

es es rubrikayum haravain bary hanetsi

j'ai enlevé dans le titre de ce rubrique le mot SUD car on voit clairement que il ne precise pas sud nord ou autre chose il dise KURDISTAN
Revenir en haut Aller en bas
Karin

Karin


Nombre de messages : 2663
Date d'inscription : 03/04/2007

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeSam 4 Juil - 22:29

http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.ekurd.net%2Fmismas%2Farticles%2Fmisc2009%2F7%2Findependentstate2886.htm&sl=en&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8
Revenir en haut Aller en bas
astrig




Nombre de messages : 1053
Date d'inscription : 05/04/2007

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeMar 15 Déc - 20:35

http://www.lematin.ch/flash-info/monde/colere-gouvernement-kurdistan-irakien-dissolution-dtp

"Colère" du gouvernement du Kurdistan irakien après la dissolution du DTP

Le gouvernement autonome du Kurdistan irakien a exprimé mardi sa "colère" après la dissolution en Turquie du Parti pour une société démocratique (DTP), principal parti pro-kurde, espérant que cela ne bloquerait pas l'ouverture engagée par Ankara.
AFP - le 15 décembre 2009, 14h36


Le gouvernement autonome du Kurdistan irakien a exprimé mardi sa "colère" après la dissolution en Turquie du Parti pour une société démocratique (DTP), principal parti pro-kurde, espérant que cela ne bloquerait pas l'ouverture engagée par Ankara.

"La présidence (de la région autonome) exprime sa colère après l'interdiction par la Cour constitutionnelle turque du DTP mais en revanche salue l'ouverture du gouvernement du Parti de la justice et du développement" dirigé par le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, affirme un communiqué publié mardi à Erbil, capitale du Kurdistan irakien.

"Elle espère que le verdict de la Cour constitutionnelle ne stoppera pas le processus et appelle toutes les factions turques à s'engager dans une politique de réconciliation pour qu'elle réussisse", ajoute le communiqué.

Quelques centaines de personnes ont manifesté mardi contre cette interdiction en brandissant des drapeaux du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), en lutte depuis 25 ans contre le régime d'Ankara et considéré par lui et de nombreux pays comme une organisation terroriste.

La Cour constitutionnelle a dissous vendredi le DTP pour ses liens avec le PKK. Ce parti a cessé d'exister lundi après la parution au Journal officiel de la décision de la Cour.
Revenir en haut Aller en bas
Karin

Karin


Nombre de messages : 2663
Date d'inscription : 03/04/2007

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeDim 8 Jan - 9:54

Afin de vous transmettre l’info. J’ai dû utiliser le traducteur auto.


les Arméniens vivent dans le Kurdistan, à la fois à la maison 01:10

Analitika. A. UA . Environ 10 mille fidèles de l'Eglise arménienne a émigré de l'Irak dans les dernières années, a indiqué samedi la chaîne de télévision irakienne «Al-Somare," le chef de l'Eglise arménienne d'Irak Masis Shahinian.
Les Arméniens ont vécu dans les temps anciens sur le territoire de l'Irak moderne. Actuellement, la majorité des Arméniens irakiens vivent dans les villes d'Irak, Bagdad, Bassora et Mossoul et du Kurdistan du Sud Kirkouk.
Le nombre de la communauté arménienne a sensiblement diminué depuis 2003 en raison de la situation de la sécurité et les problèmes économiques (vécue par le pays), "- dit-il, RIA Novosti a indiqué.
La communauté arménienne dans le Kurdistan irakien n'est pas nombreuse. Les premières colonies compactes parues dans le Kurdistan irakien après le génocide des Arméniens en Turquie ottomane en 1915-1923. Mais plus tard, beaucoup ont émigré pendant la guerre Iran-Irak. Toutefois, selon certains, maintenant dans le Kurdistan irakien direct Arméniens - viennent de différentes régions de l'Irak et les Arméniens kurdoyazychnye, qui, comme tous les Arméniens irakiens se conformer aux traditions de l'Eglise apostolique arménienne. Arméniens vivant dans plusieurs villages dans le nord du Kurdistan irakien, ainsi que dans les villes de Dohouk et Zakho (dans un quartier séparé), à Kirkouk, dans les grandes villes de Souleimaniyeh, Erbil et de Mossoul. Récemment, la direction du Kurdistan irakien, plutôt bon pour les problèmes des chrétiens locaux. Le projet de constitution garantit l'autonomie kurde des droits nationaux et religieux des communautés chrétiennes, avec plus de 20 mille familles.
Gouvernement régional du Kurdistan a tout le soutien financier famille chrétienne. Les chrétiens ont des écoles d'enseignement de leur canal de télévision de langue maternelle, sont impliqués dans l'administration du Kurdistan. En matière de religion et les traditions sont assez libres.
De nombreux Arméniens Kurdistan irakien, activement combattu les partisans du côté des rebelles kurdes dirigé par l'actuel président du Kurdistan d'Irak Massoud Barzani Massoud. Le chef de l'autonomie kurde pour les Arméniens est avec une grande sympathie. Parmi ses nombreuses à proximité des Arméniens ethniques. Toutefois, la participation des Arméniens dans les élections législatives du Kurdistan irakien a créé un certain nombre d'actions négatives sont principalement des mouvements sunnites et les Turkmènes - ethniquement proches les Azéris et les Turkmènes. Ces derniers étaient des chrétiens contre l'octroi de quotas au Parlement. Et pourtant, malgré une pression accrue de sunnites et les Turkmènes, les dirigeants du Kurdistan, soutenu le «mandat arménien"
Le scrutin se composait de 21 parties. Durant le mandat arménien Aram lutté Shahin Bakoyan Dawoud, Aerteks Movses Sarkissian et Eshhan Melkon Sarkissian. Les trois hommes - les membres du Parti démocratique du Kurdistan. Défait allié de l'actuel président de l'autonomie kurde Bakoyan Aram. Outre lui, le Parlement kurde de la communauté chaldéenne est représenté par une origine arménienne - Bayzar Miko Ogan Sarkis.
Ces dernières années, les dirigeants kurdes et assyriens ont mené à la réinstallation des Arméniens dans le Kurdistan irakien. Un rôle particulier est joué dans les anciens ministres de l'Economie de l'Irak assyrienne d'autonomie Aghajan Sarkis, qui a organisé l'accueil des immigrants arméniens dans des régions plus sûres de l'Irak de la capitale Bagdad et d'autres régions du pays. Ont été reconstruits de nombreuses églises chrétiennes, y compris les Arméniens. Dans les régions chrétiennes de Mossoul et de Kirkouk ont été placés brigade militaire spéciale pour protéger la population chrétienne locale. Dans le nord de l'Irak a été mis en place un certain nombre de nouvelles implantations pour les Arméniens et les Assyriens. Sarkis efforts Aghajan ne sont que partiellement justifiée, parce que dans l'avenir de la population arménienne, principalement de Mossoul, a déménagé à la soi-disant "zone de sécurité kurde."
Dans la région kurde de l'Irak un grand nombre d'Arméniens - médecins, enseignants, banquiers, ingénieurs et joailliers. À Kirkouk, Erbil et des familles arméniennes sont sous la protection spéciale des autorités locales. Le gouvernement l'autonomie kurde tente de simplifier le système des taxes et droits pour les hommes d'affaires arméniens au Kurdistan irakien. Un projet auquel les Arméniens seront attribués des subventions pour le développement du secteur bancaire et de détail.
Il est à noter que l'autonomie kurde sera la seule entité dans le monde, dans la Constitution qui mentionne le mot "arménien". Sous la nouvelle Constitution Arméniens reconnu officiellement les minorités ethniques, et le gouvernement doit être responsable de la sécurité de la communauté arménienne du Kurdistan irakien.
Le nombre des Arméniens vivant en maintenant en Irak est, selon ses termes, l'ordre de 15-16 mille personnes, alors qu'en 2003 elle a dépassé 25 000 personnes.
La première église arménienne a été ouverte à Bagdad en 1640. La communauté arménienne d'Irak grandement enrichie par le début des années 20 du siècle dernier par des réfugiés fuyant le génocide de 1915 dans l'Empire ottoman.
La guerre en Irak, qui a débuté en 2003 et qui a entraîné la chute du régime du gouvernement du président Saddam Hussein, a coûté la vie d'environ 4 500 militaires américains. Selon les médias occidentaux, le nombre de victime civile documentée depuis 2003 variait de 100 à 120 mille personnes.
La raison officielle de l'invasion de l'américain et britannique en Irak a été la présence présumée du régime de Saddam Hussein d'armes de destruction massive. Après environ trois semaines en raison d'apparition rapide, accompagnée d'une campagne massive de bombardements aériens, forces de la coalition au sol sont entrées à Bagdad. Le président George W. Bush le 1 mai 2003 a annoncé l'achèvement des hostilités et le début de l'occupation militaire.
Le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki a annoncé fin 2011, la date de Décembre 31, une fête nationale, marquant le retrait définitif des troupes américaines du pays. pukmedia.com


http://www.krg.org/articles/detail.asp?lngnr=13&smap=01010200&rnr=26&anr=27953

http://www.krg.org/articles/print.asp?anr=27953&lngnr=13&rnr=26


Revenir en haut Aller en bas
Karin

Karin


Nombre de messages : 2663
Date d'inscription : 03/04/2007

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeMer 23 Mai - 7:56

Concert à la salle de la Cité : les Kurdes de Rennes se mobilisent en faveur des enfants de Diyarbakir

http://akbdrk.free.fr/spip.php?article490

http://rennes-info.org/Concert-les-Kurdes-de-Rennes-se

Avec la participation d'Abdullah Demirbasch (Maire de Diyarbakir) et d'Arménag Aprahamian (Président du CNA)
Revenir en haut Aller en bas
Karin

Karin


Nombre de messages : 2663
Date d'inscription : 03/04/2007

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeMer 23 Mai - 10:03

Aleviler Paris’te buluştu

Fransa’nın başkenti Paris’te yaşayan Aleviler, hafta sonunda ‘Alevi Gecesi’nde bir araya geldi.

http://www.yeniozgurpolitika.org/index.php?rupel=nuce&id=9565

Paris'te Alevi gecesi düzenledi-YENİLENDİ

http://www.rojaciwan.com/tr/haberler/avrupa/1-avrupa/1520-pariste-alevi-gece-duezenledi.html

paris’te TV10 ile dayanışma gecesi

http://www.tuzlucakoyu.org.tr/pariste-tv10-ile-dayanisma-gecesi.html

D'après le site "Louys Vor" et ses adeptes, les nouveaux turcs convertis au Haykisme (Devise : plus Hay que moi tu meurs), Arménag APRAHAMIAN, serait juif mais il l'a aussitôt démenti, alors serait-il un Hay Alévis ou Kurde Alévis (voir les articles), pas simple vraiment, d'autant plus que nous pouvons quelque fois le surprendre en train de manger au restaurant chinois, affaire à suivre ....


Dernière édition par Karin le Mer 23 Mai - 10:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Karin

Karin


Nombre de messages : 2663
Date d'inscription : 03/04/2007

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeMer 23 Mai - 10:28

Paris’te Alevi Kültür gecesi düzenlendi

http://anafatmadergahi.com/index.php/en/component/content/article/66-dergah-etkinlikleri/119-paris-te-alevi-kueltuer-gecesi-duezenlendi

Qoçgîrî forumda Paris - Fransa’ın başkenti Paris’te, Alevi Kültür yeni bir konu başlattı.

http://www.avrupa-kocgirililer-birligi.com/index.php?option=com_community&view=profile&userid=230&Itemid=95
Revenir en haut Aller en bas
Karin

Karin


Nombre de messages : 2663
Date d'inscription : 03/04/2007

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeMer 23 Mai - 10:41

Revenir en haut Aller en bas
Karin

Karin


Nombre de messages : 2663
Date d'inscription : 03/04/2007

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeMer 23 Mai - 10:44

Revenir en haut Aller en bas
Dikranagert




Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 06/09/2009

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeMer 23 Mai - 12:44

NIUT DE LA CULTURE ALEVIE

http://www.western-armenia.eu/news/Actualite/2012/Nuit_de_la_Culture_Alevie-20.05.2012.htm
Revenir en haut Aller en bas
Karin

Karin


Nombre de messages : 2663
Date d'inscription : 03/04/2007

KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitimeVen 25 Mai - 9:38

Paris’te Alevi Kültür gecesi düzenlendi

http://seviyan.blogspot.fr/2012/05/pariste-alevi-kultur-gecesi-duzenlendi.html

https://tr-tr.facebook.com/yeniozgurpolitikagazetesi/posts/392866737418270

http://anf.bz/index.php?rupel=nuce&nuceID=62934

Dans tous les cas on peut remercier les Alévis, qu'ils soient Hays ou Kurdes de l'hommage rendus à tous les peuples anciens d'Asie Mineure à Paris, c'est unique, c'est grand et c'est bien réfléchi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





KURDISTAN Empty
MessageSujet: Re: KURDISTAN   KURDISTAN Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
KURDISTAN
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Kurdes et Kurdistan
» LA RECONNAISSANCE DU GÉNOCIDE ET LE KURDISTAN
» La Défaite de l'armée turque au Kurdistan
» DesParallèles entre les événements au Liban et en Kurdistan.
» Nations Unis a ouvert un représentant au Sud Kurdistan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Western Armenia Forum :: ACTUALITES :: Les peuples et pays voisins de l'Arménie-
Sauter vers: