Western Armenia Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Western Armenia Forum

Forum de l'Arménie Occidentale
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-25%
Le deal à ne pas rater :
Nike Waffle Trainer 2
74.97 € 99.99 €
Voir le deal

 

 Vishap

Aller en bas 
+3
Karin
TIKO
Van
7 participants
AuteurMessage
Van




Nombre de messages : 1458
Date d'inscription : 02/04/2007

Vishap Empty
MessageSujet: Vishap   Vishap Icon_minitimeJeu 3 Mai - 18:30

Tous le monde a déjà entendue le mot Vichap (Dragon) pourtant j’en sais pas grande chose
sauf que il y a des pierres Vishap partout en Arménie et souvent les gens disent que la culture de faire pierre crois (Khachkar) a été hérité de Vishapakar (pierre dragon). Je sais également que les vishapakars ont l'age à peu près de 4000 ans. D’autre part il y a des vshapagorg, (tapis Dragon) c’est les tapis avec des motive de dragon. Bref Vichap a une place special dans la culture arménienne qui datte des milliers d’année.
Vishap 1
Revenir en haut Aller en bas
TIKO

TIKO


Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 02/04/2007

Vishap Empty
MessageSujet: Re: Vishap   Vishap Icon_minitimeVen 4 Mai - 0:07

A votre avis est ce que les dragons ont vraiment existé ?
Revenir en haut Aller en bas
Van




Nombre de messages : 1458
Date d'inscription : 02/04/2007

Vishap Empty
MessageSujet: Re: Vishap   Vishap Icon_minitimeVen 4 Mai - 12:49

A mon avis oui car ils sont présent dans le mythologie de tous les peuples. mais quel est leur nature je ne sais pas.

Il y a 4 types de Vishap en Arménie , l'eu, feu, le vent ou l'air, et le terre.

si nous regardons plus précisément l'eu, alors on a que un rivière c'est comme un serpent il grogne il bouge. Un feu c'est comme un dragon il fait des bruit il détruit s'il est énervé il bouge dans la direction verticale
le vent le tornade et autre manifestation de l'air c'est comme des dragons bruit, mouvement, la terre également si on regarde par exemple le tremblement de terre il grogne il bouge. Donc forcement le dragone c'est une manifestation de la nature qui est enorme et qui est destructif pour l'home s'il est énérvé. Mais quand il est calme il est magnifique et il peuvent nous aider d'ameleurer notre vie car tous les type d'energie direct qu'on a , est de 3 type l'eu, feu, airla terre on sais qu'il y a de l'energie mais on n'arrive pas encore d'outiliser directement.

le soleil le nuclaire le petrole c'est le feu, hidro energie, energie de vent. La terre a une force de gravitationqui est present partout mais pour l'instent on n'arrive pas l'utiliser directement, il faut de l'eu pour le fair utiliser (par exemple)
Revenir en haut Aller en bas
Karin

Karin


Nombre de messages : 2663
Date d'inscription : 03/04/2007

Vishap Empty
MessageSujet: Re: Vishap   Vishap Icon_minitimeSam 5 Mai - 18:44

Citation :
A votre avis est ce que les dragons ont vraiment existé ?

Non seulement les Vishaps existent mais j'ai entendu leur rugissements, provenant du coeur de la terre.

Plus je m'approchais de lui, plus son rugissement était fort, au milieu des montagnes il nous offrait un spectacle loin d'être ordinaire.

Jaillisant de ses entrailles, sa chaleur liquéfiée attirait les âmes pour les revitaliser.

Qui est-il ce Vishap?
Revenir en haut Aller en bas
TIKO

TIKO


Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 02/04/2007

Vishap Empty
MessageSujet: Re: Vishap   Vishap Icon_minitimeDim 6 Mai - 10:38

interressant !!
Revenir en haut Aller en bas
MERIAN




Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 05/04/2007

Vishap Empty
MessageSujet: Re: Vishap   Vishap Icon_minitimeMar 8 Mai - 20:39

Cher Van, enfin ! Il y a 4 Vishap, dis-tu. .. et tu as raison, ils n'ont pas seulement existés par le passé, ils sont parmi nous parfois, souvent, toujours nous les avons amenés avec nous il y a plus de 80 ans : l'eau, le feu, l'air et la terre... Il y a de nombreux Vishap, au bord de l'eau par exemple, certains matins clairs avant que le vent ne les réveille pour faire monter les vagues, certains soirs aussi, quand tu les écoutes mouiller à marée montante le bois des barques, Sur la terre quand tu entends leurs pas lourds sur les feuilles mortes, et lorsque tu entends le feu crépiter, n'est-ce pas Vishap qui purifie l'air ? Avant de s'éteindre avec l'eau ?...
Revenir en haut Aller en bas
Van




Nombre de messages : 1458
Date d'inscription : 02/04/2007

Vishap Empty
MessageSujet: Re: Vishap   Vishap Icon_minitimeJeu 10 Mai - 12:23

les vichap née ou il est eternel ?
Revenir en haut Aller en bas
tagyhi

tagyhi


Nombre de messages : 2513
Date d'inscription : 06/04/2007

Vishap Empty
MessageSujet: Re: Vishap   Vishap Icon_minitimeJeu 10 Mai - 19:51

MERIAN a écrit:
Cher Van, enfin ! Il y a 4 Vishap, dis-tu. .. et tu as raison, ils n'ont pas seulement existés par le passé, ils sont parmi nous parfois, souvent, toujours nous les avons amenés avec nous il y a plus de 80 ans : l'eau, le feu, l'air et la terre... Il y a de nombreux Vishap, au bord de l'eau par exemple, certains matins clairs avant que le vent ne les réveille pour faire monter les vagues, certains soirs aussi, quand tu les écoutes mouiller à marée montante le bois des barques, Sur la terre quand tu entends leurs pas lourds sur les feuilles mortes, et lorsque tu entends le feu crépiter, n'est-ce pas Vishap qui purifie l'air ? Avant de s'éteindre avec l'eau ?...

C'est bizarre... On dirait quand je lis cela que je suis en Artsakh... Et je ne rie pas...
Revenir en haut Aller en bas
Dzovinar

Dzovinar


Nombre de messages : 243
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 03/04/2007

Vishap Empty
MessageSujet: Re: Vishap   Vishap Icon_minitimeSam 12 Mai - 17:11

C'est poètique et, bien sûr, très symbolique.
Revenir en haut Aller en bas
Karin

Karin


Nombre de messages : 2663
Date d'inscription : 03/04/2007

Vishap Empty
MessageSujet: Re: Vishap   Vishap Icon_minitimeLun 21 Mai - 22:54

Merci Nikos

http://www.haybachdban.org/accueil.htm

http://www.lygeros.org/Books/X_dragon.html
Revenir en haut Aller en bas
Van




Nombre de messages : 1458
Date d'inscription : 02/04/2007

Vishap Empty
MessageSujet: Re: Vishap   Vishap Icon_minitimeLun 4 Juin - 12:31

je me suis permit de l’écrier en caractères

LA croix du dragon

Le dragon arménien

Caché au milieu des innocents
dans le corps de chacune des victimes
le dragon blessé
demeurait muet.

Il regardait son peuple
souffrir
mais il pensait déjà à la mémoire
du future.

Il restera vivant malgré le martyre
Car il était désormais
son peuple;

le victime prendront corps en lui
et l'innocence sera la force du juste.


Tel était le Vishap.
Revenir en haut Aller en bas
Van




Nombre de messages : 1458
Date d'inscription : 02/04/2007

Vishap Empty
MessageSujet: Re: Vishap   Vishap Icon_minitimeLun 4 Juin - 12:40

http://www.tacentral.com/architecture.asp?story_no=4

The Khachkar was unique to the Armenian church, inherited from the Vishap (Dragon Stone) tradition beginning in the 5th millennium BCE, and became related to the worship of Astghik, the goddess of water. These monuments continued to be used during the pre-Christian period, some have survived to the early Christian period (4th-5th cc.) and were models for column-like monuments bearing the sign of the cross. Khachkars evolved from the 4th c., when more primitive crosses were erected on the sites of pagan temples before churches were built. The earliest attempts to replace them with stone crosses date to the 4th-7th cc. These are called ‘wing crosses’, some found during the excavation of Dvin. They served the basis for a unique Armenian art form--Khachkars. Beginning in the 9th century, the cities of Armenia (Ani, Lori, Kars, Van) experienced a dynamic growth and along with the construction of churches throughout the country, thousands of Khachkars appeared.


Le Khachkar était unique à l'église arménienne, qui a hérité de la tradition de Vishap-a-kar (pierre de dragon) commençant dans le 5ème millénium ajc, et il est devenu un lien au culte d'Astghik, la déesse de l'eau. Ces monuments continués pour être employé pendant la période de pré-Chrétien, certains ont survécu à la période chrétienne tôt (4ème-5ème cc.) et étaient des modèles -comme des monuments - colonne soutenant le signe de la croix. Khachkars a évolué du 4ème C., quand des croix plus primitives ont été érigées sur les emplacements des temples païens avant que des églises aient été construites. Les tentatives les plus tôt de les remplacer avec la pierre croise la date au 4ème-7ème cc. Celles-ci s'appellent les croix d'aile de `', certains trouvés pendant l'excavation de Dvin. Elles ont servi la base pour une forme d'art arménienne unique--Khachkars. Commençant au 9ème siècle, les villes de l'Arménie (Ani, Lori, Kars, fourgon) ont éprouvé une croissance dynamique et avec la construction des églises dans tout le pays, milliers de Khachkars sont apparues.
Revenir en haut Aller en bas
Van




Nombre de messages : 1458
Date d'inscription : 02/04/2007

Vishap Empty
MessageSujet: Re: Vishap   Vishap Icon_minitimeLun 4 Juin - 12:49

http://www.ling.umd.edu/~ninaka/grace/aghtamar/main/pages/artzruni9.htm

Under Gagik's rule, the city of Van did not remain the capital of Vaspourakan for long. Vostan, not far from Lake Van, and almost in front of the island of Aghtamar, became the first new capital. This capital was encircled by numerous towers, ponderous walls, and the Sourp Astvatzatzin (St. Mary) church. (All these structures were destroyed in the 15th century and there is no trace of them now.) Vostan's location was not easily defensible, because of this Gagik moved the capital to the island of Aghtamar, which was naturally well protected by the waters of the lake and the belief that there were dragons (vishap) in the lake.


pendant la regne de Gagik, la ville du Van n'est pas restée le capital de Vaspourakan tout le temps. Vostan, pas loin de lac Van, presque devant l'île d'Aghtamar, est devenu le premier nouveau capital. Ce capital a été encerclé par de nombreuses tours, murs lourds, et l'église de Sourp Astvatzatzin (Mary). (Toutes ces structures ont été détruites au 15ème siècle et il n'y a aucune trace de elles maintenant.) l'endroit de Vostan n'était pas facilement défendable, et Gagik déplacé le capital sur l'île d'Aghtamar, qui était naturellement bon protégé par les eaux du lac et de la croyance qu'il y avait des dragons (vishap) dans le lac.

Donc le dragon hay a une fonction du protecteur. Il protege les siens car on peut y construir un capital et il combat ceux qui vellent detruir les siens.
Revenir en haut Aller en bas
Dzovinar

Dzovinar


Nombre de messages : 243
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 03/04/2007

Vishap Empty
MessageSujet: Re: Vishap   Vishap Icon_minitimeLun 4 Juin - 13:47

Toutes ces évocations apportent de la poèsie à des situations qui en manquent terriblement. Car la vie n'est ni un rêve, ni une légende, hélàs ! Simplement, la poèsie peut aider à supporter l'insupportable.
Revenir en haut Aller en bas
TIKO

TIKO


Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 02/04/2007

Vishap Empty
MessageSujet: Re: Vishap   Vishap Icon_minitimeMar 10 Juin - 15:45

http://www.cgjung.net/alchimie/1997/Image9.jpg
A B . I N S O M N I . N O N . C V S T O D I T A . D R A C O N E .

"En dehors du dragon qui veille, les choses ne sont pas gardées".

Pourquoi cet animal fantastique, le dragon, se trouve-t-il dans presque tous les mythes ? C'est à cause de sa charge symbolique. En Alchimie, il représente l'impur, le grossier, l'"écailleux", une sorte de chaos ténébreux rempli d'aquosité, et donc de "naissances latentes" : c'est une masse confuse, froide, humide. Sa seule qualité est d'indiquer une prise de conscience, car il est un gardien. Robuste, il exerce sa vigilance à l'entrée du jardin des Hespérides dans lequel le Philosophe va chercher son trésor. Ses yeux restent ouverts, il ne dort jamais, ce qui prouve son esprit de discrimination et son attachement à l'important : le moment présent, celui qui, seul, mène à l'éveil. D'ailleurs ses ailes (membraneuses) prouvent combien l'attention au présent peut s'envoler facilement.

Le dragon est donc symbole d'activité intense, du jour et de nuit.

On rapporte d'autre part que lorsqu'on l'attaque, il vomit du feu (l'énergie) et de la fumée (l'inconscience, cause de mal). Il est donc en même temps ardent et froid.

Paradoxal, monstrueux, mais expressif, le dragon garde les Pommes d'Or de l'arbre qui est devant lui dans ce fameux Jardin des Hespérides - trois jeunes femmes elles-mêmes gardiennes des trésors offerts à Héra lors de son mariage avec Zeus. Il s'agit des fruits magiques - en tant que résultats du travail intérieur, - donnés aux vivants qui ont le courage et la persévérance de chercher à découvrir le secret de la vie scellé au plus profond d'eux-mêmes : l'or philosophique (la part acquise, fixée, de sagesse). Au début du "travail", - du processus d'individuation, - on le nommera l'"or naissant". Plus tard, lorsque le processus sera devenu conscient, que les obscurités seront montées à la lumière, la personnalité tout entière gagnera en ampleur et en profondeur. L'or sera dit alors philosophal (la totalité de la sagesse).

Rolande Biès

source: http://www.cgjung.net/alchimie/1997/septembre.htm[img][img]
Revenir en haut Aller en bas
Karin

Karin


Nombre de messages : 2663
Date d'inscription : 03/04/2007

Vishap Empty
MessageSujet: Re: Vishap   Vishap Icon_minitimeJeu 20 Nov - 23:18

Sur le Vishap en Artsakh
18-11-2008
Présentateur: Nikos LYGEROS
Ecouter (04:11)

En Artsakh, il y a des traces qui ne trompent pas. Ce n’est pas qu’elles n’existent pas en Arménie, seulement elles sont plus présentes en Artsakh. Le temps y est sans doute pour quelque chose, à moins que ce ne soit l’humanité. Il faut dire que le crime n’a pas été commis à cet endroit. Comme si le soleil des montagnes avait épargné le jardin noir. Cette terre n’avait pas été gorgée du sang des victimes d’antan.

La présence du Vishap s’est fait sentir beaucoup plus tard, lorsque cela fut nécessaire afin de libérer la terre des ancêtres. Car l’arménité ne pouvait tolérer un deuxième crime contre l’humanité. Aussi l’esprit du Vishap se fit sentir et son essence devint puissance. Il prépara d’abord la résistance. Car il savait que la meilleure défense, c’était l’attaque, mais aussi que la meilleure attaque, c’était la contre-attaque.

L’opération devait avoir lieu de nuit, même si les hommes n’étaient pas encore prêts à cela. Il fallait les entraîner à maîtriser la pierre à main nue malgré le froid et la mort. Il fallait gravir la paroi là où l’ennemi pensait que c’était impossible. Il fallait le vaincre là où il était invincible.
Le dragon entraînait chaque jour ses hommes pour les préparer à l’ultime assaut. Cette bataille ne devait pas seulement être symbolique, mais aussi décisive. Après celle-ci, les hommes du dragon pourraient libérer l’ensemble des territoires occupés.

Avant cela,
ils devaient travailler leur mental car ils ne seraient pas épargnés. Les libres assiégés devaient prendre les ennemis à revers. Le Vishap commença par le récit des affres d’antan et à travers les souvenirs du dragon, les hommes se transformèrent en guerriers de la paix. Désormais, ils savaient le sens de l’arménité. Même à un contre dix, ils lutteraient pour soulager leur peuple de l’ignominie du joug. L’intolérable n’existerait plus dans leur conscience. Ils sentaient en eux, la puissance du Vishap. Il serait avec eux jusqu’au bout sans retour en arrière.

C’était le moment d’aller de l’avant. Le temps était avec eux et la nuit, noire comme l’occupation. Ils devaient faire vite pour créer un effet de surprise fatal. Le Vishap avait emporté la puissance de feu de l’autre côté de la paroi. Des hommes à la trempe d’acier montaient à mains nues l’histoire des pierres qui avaient supporté durant des décennies la présence de l’ennemi. Ce dernier ne se doutait de rien car son assurance n’avait d’égale que sa suffisance. Lui qui avait semé la mort sur tout le territoire allait enfin la connaître. Car la paroi n’était plus un obstacle pour les hommes du Vishap. Dans la nuit, le crépitement des armes couvrit les cris désemparés des ennemis. Il ne restait plus rien après le passage de la liberté. Ensuite vint la puissance du feu pour sceller le sort des occupants.

Incapables de résister, habitués à s’agenouiller devant la terreur d’une porte qui n’était sublime que par son horreur, ils furent incapables de tenir une position imprenable. Sans grandeur, sans envergure, ils furent contraints de se rendre à l’évidence d’une défaite impensable. Les rêves avaient pris leur revanche. Les hommes du dragon étaient enfin libres. Telle avait été la raison de la présence du Vishap en Artsakh. Une fois cette mission accomplie, les traces du Vishap devinrent plus nombreuses car l’esprit du dragon protégeait à nouveau la terre des ancêtres.

http://www.lygeros.org/Publications/RadioArmenie_20081118.php
Revenir en haut Aller en bas
Karin

Karin


Nombre de messages : 2663
Date d'inscription : 03/04/2007

Vishap Empty
MessageSujet: Re: Vishap   Vishap Icon_minitimeSam 17 Avr - 16:21

Le Vishap continu à menacer le trafic aerien, jusqu'en Arménie Occidentale

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/planete/20100417.OBS2610/islande-l-activite-du-volcan-augmente.html

Au même moment les forces syndicales bloquent le trafic ferroviaire.

Reste les routes et autoroutes pourtant elles-même saturées par le trafic des départs en vacances.

Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
viola

viola


Nombre de messages : 502
Date d'inscription : 24/05/2007

Vishap Empty
MessageSujet: Re: Vishap   Vishap Icon_minitimeSam 17 Avr - 23:14

je pense que iroq vichabe artnatsel e ev votch mi mard (personne) tchi karogh tchakatagri (fatalité) vra xagh anel bnoutyan dem mard tchi karogj dimadrel
Revenir en haut Aller en bas
TIKO

TIKO


Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 02/04/2007

Vishap Empty
MessageSujet: Re: Vishap   Vishap Icon_minitimeMer 28 Avr - 11:08

"....Les hommes du dragon étaient enfin libres. Telle avait été la raison de la présence du Vishap en Artsakh. Une fois cette mission accomplie, les traces du Vishap devinrent plus nombreuses car l’esprit du dragon protégeait à nouveau la terre des ancêtres. ......"

Il se réveille, pour dire à son peuple qu'il est temps de se réveiller et qu'il sera la pour le protéger à nouveau, si il décide de ne pas subir ....

Très fort symbole, juste avant les jours de commémoration de nos martyrs( Par extension, le mot désigne celui qui est torturé et/ou tué pour une cause ou un idéal).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Vishap Empty
MessageSujet: Re: Vishap   Vishap Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Vishap
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Western Armenia Forum :: SOCIETE :: Philosophie-
Sauter vers: