Western Armenia Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Western Armenia Forum

Forum de l'Arménie Occidentale
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-20%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les Baskets Nike Air Max 2090
119.97 € 149.99 €
Voir le deal

 

 LA DEFENSE

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
astrig




Nombre de messages : 1053
Date d'inscription : 05/04/2007

LA DEFENSE Empty
MessageSujet: LA DEFENSE   LA DEFENSE Icon_minitimeDim 9 Nov - 6:59

(2) L'intégration européenne et la crise des Etats-nations rendent aujourd'hui doublement limitative la notion de "défense": par le bas (des communautés en quête de légitimité donc d'indépendance peuvent, comme les kurdes organiser leur défense), mais aussi par le haut (la défense est de plus en plus supra-nationale, européenne ou atlantiste dans le cas de la France: voir annexe 1). C'est la raison pour laquelle le programme d'ECJS porte sur la notion de "défense", et non de "défense nationale".

http://www.aix-mrs.iufm.fr/formations/filieres/ecjs/productionaixprem/defense.html
Revenir en haut Aller en bas
Karin

Karin


Nombre de messages : 2663
Date d'inscription : 03/04/2007

LA DEFENSE Empty
MessageSujet: Re: LA DEFENSE   LA DEFENSE Icon_minitimeJeu 20 Nov - 23:17

Sur les croix nouées d’Arménie
04-11-2008
Présentateur: Nikos LYGEROS
Ecouter (04:08)

En Arménie, nous ne nous contentons pas de mourir, nous tissons la mort dans la pierre pour donner vie à la mémoire. C’est cette mémoire que nous voyons sur les précieuses croix nouées d’Arménie. Ces fleurs de pierre ne poussent que là où l’humanité parvient à vaincre la barbarie. Ces victoires sont certes éphémères pour les sociétés qui se croient immortelles. Cependant si nous réalisions combien de sociétés immortelles voient les croix nouées, nous saurions ce à quoi il faudrait enfin donner de l’importance. Le tuf n’est pas seulement une pierre tendre comme nous le pensons partout ailleurs. Il sert aussi à ciseler des croix. Mais il ne faut pas y voir seulement un symbole religieux. Car ces croix ont un passé dans l’arménité. Elles ne sont pas nées du néant. En réalité, elles représentent l’évolution de l’esprit Hay et constituent les souvenirs du dragon. Car le peuple arménien n’est pas uniquement un peuple de victimes et de survivants, comme le voudraient les plus ouverts d’esprit des fanatiques de l’oubli. L’arménité n’est pas l’acceptation d’une condition. Elle est bien plus
que cela. L’arménité est une branche de l’humanité et par conséquent, elle est amenée à se révolter si quelqu’un ose bafouer les droits de l’homme. Sa tolérance n’a rien à voir avec l’acceptation et encore moins avec la soumission. C’est la raison pour laquelle nous ne pouvons nous contenter de regarder en simple spectateur la destruction de nos cimetières qu’ils soient ou pas sur le territoire arménien actuel. Les criminels qui s’en prennent à nos morts n’insultent pas seulement l’arménité, mais à travers elle toute l’humanité. Il est donc de notre devoir de lutter contre cette nouvelle sorte de génocide de la mémoire. Le peuple arménien a des droits et ces derniers doivent être utilisés de manière efficace. Il ne suffit pas d’avoir raison pour que justice soit faite. Il faut se battre pour revendiquer l’essence. C’est pour cela que le peuple arménien a besoin de guerriers de la paix pour défendre la mémoire des terres. Il faut apprendre à résister comme les dragons de l’antiquité. Tel est le message des pierres, telle est la parole des croix nouées. Si elles demeurent silencieuses, c’est parce que l’essentiel a été dit mais il reste à faire. À l’instar des gisants, les croix nouées n’oublient rien. Elles sont une mémoire vive capable de blesser les hommes car elles ont le poids de l’humanité. Voila pourquoi elles ont toutes le même poids. Voila pourquoi chacune d’entre elles représente une histoire, une corde du temps liée aux entrelacs de l’arménité. Fichées dans la terre, en direction du ciel, elles montrent la voie Hay, l’esprit et la transcendance. C’est aussi la cause de leurs souffrances. Leur existence même est un symbole de résistance. C’est ceci que nient les fanatiques et les barbares de l’oubli. Ils veulent faire une croix dessus, alors que ce sont les croix qui ont le dessus. Placées entre terre et ciel, sur cette mince écorce où vit l’humanité, les croix nouées sont une épreuve. Il faut la passer pour réaliser où se trouve l’essence d’une vie. Aussi ne nous contentons pas de voir dans les croix nouées de simples œuvres d’art ou des symboles religieux. Au delà de ces caractéristiques, les croix nouées ont une fonction. Elles nous montrent ce que nous devons accomplir. Seulement c’est à nous que revient l’accomplissement de cette œuvre.

http://www.radioarmenie.com/inter/index.php?option=com_content&task=view&id=939&Itemid=77
Revenir en haut Aller en bas
 
LA DEFENSE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Western Armenia Forum :: SOCIETE :: Philosophie-
Sauter vers: