Western Armenia Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Western Armenia Forum

Forum de l'Arménie Occidentale
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
Couette anti-Acariens – 220 x 240 cm – Blanc
20.99 € 34.99 €
Voir le deal

 

 C.E

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
tagyhi

tagyhi


Nombre de messages : 2513
Date d'inscription : 06/04/2007

C.E Empty
MessageSujet: C.E   C.E Icon_minitimeMer 24 Oct - 18:52

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-32944252@7-37,0.html

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/international/europe/20071024.FAP4582/lue_exhorte_la_turquie_a_modifier_une_loi_limitant_la_l.html

L'UE exhorte la Turquie à modifier une loi limitant la liberté d'expression
AP | 24.10.2007 | 13:57
L'Union européenne a exhorté la Turquie mercredi à apporter des "changements substantiels" à une loi portant gravement atteinte à la liberté d'expression. Le Parlement européen devait adopter dans la journée une résolution appelant également Ankara à procéder à des réformes indispensables dans le cadre de sa candidature à l'UE.

De nombreux Turcs, dont le prix de Nobel de littérature Orhan Pamuk et le journaliste d'origine arménienne Hrant Dink, assassiné en janvier 2007, ont été poursuivis pour leurs écrits sur le génocide arménien en application de l'article 301 du code pénal sur le respect de l'identité turque et des institutions du pays.

Début octobre, le président turc élu en août par le Parlement, Abdullah Gül, avait exprimé au Conseil de l'Europe à Strasbourg son "soutien à l'idée de changer l'article 301". "Il y a de la marge pour l'améliorer et des changements seront mis en oeuvre dans un proche avenir", avait-il affirmé. Il a estimé que cette loi nuisait à l'image de la Turquie mais a assuré que son pays garantissait la liberté d'expression. "Personne ne va en prison pour avoir exprimé ses vues librement."

"Nous regrettons le manque de progrès réalisés (...) Il doit y avoir des changements substantiels à l'article 301 ainsi qu'aux autres articles formulés dans des termes aussi vagues", a déclaré mercredi le ministre portugais des Affaires étrangères Manuel Lobo Antunes devant le Parlement européen réuni à Strasbourg.

Les négociations d'adhésion de la Turquie à l'UE ont commencé en 2005 mais plusieurs dossiers, dont ceux des droits de l'Homme et de Chypre freinent le processus. Le commissaire européen à l'Elargissement Olli Rehn a déclaré que deux nouveaux volets des discussions pourraient être ouverts "dans les prochaines semaines". La Commission publiera un rapport sur les progrès de la candidature turque le 6 novembre.

M. Antunes a également appelé Ankara à reconnaître Chypre et accélérer l'amélioration des droits des femmes, culturels et religieux sur son territoire. Il a aussi insisté sur la nécessité d'un meilleur contrôle démocratique de l'armée, qui se considère comme la gardienne de la laïcité.

Chypre est divisée en deux depuis l'invasion turque du Nord en 1974 à la suite d'une tentative de coup d'Etat menée par des partisans du rattachement à la Grèce. Seule la partie sud, grecque, est reconnue par la communauté internationale et a pu intégrer l'UE en 2004. Un plan de réunification élaboré par les Nations unies avait été approuvé par référendum par le Nord mais rejeté par le Sud.

L'Union européenne exerce une très forte pression sur la Turquie pour que les avions et bateaux chypriotes grecs puissent utiliser les aéroports et ports turcs mais Ankara refuse toute concession tant que l'UE maintient l'isolation de la partie chypriote turque. AP
Revenir en haut Aller en bas
astrig




Nombre de messages : 1053
Date d'inscription : 05/04/2007

C.E Empty
MessageSujet: Re: C.E   C.E Icon_minitimeJeu 25 Oct - 9:22

http://www.institutkurde.org/afp/?src=http://afp.institutkurde.org/AFP/francais/topics/actu/071024205757.rlfsq05x.xml

Violente manifestation anti-PKK à Bruxelles


BRUXELLES, 24 oct 2007 (AFP) - 20h57 - Une manifestation rassemblant de 600 à 800 opposants aux rebelles kurdes du PKK dans un quartier turc de Bruxelles a dégénéré mercredi soir en violents affrontements, a indiqué la police de la capitale belge, dont une dizaine de membres ont été blessés.

Il y a eu une centaine d'interpellations. Trois personnes ont été déférées devant le parquet pour "tentative de meurtre" après avoir volontairement percuté une voiture de police avec leur véhicule, blessant les trois occupants, a expliqué le chef de la police locale, David Jansen.

Les trois policiers ont été blessés et emmenés à l'hôpital, mais ils ne sont "pas dans un état critique", a-t-il précisé.

"Il y a aussi eu pas mal de contacts physiques très durs, des poubelles ont été incendiées, des véhicules endommagés", a ajouté le responsable lors d'un point de presse, alors que le calme était revenu aux alentours dans le quartier de la "Petite Turquie", à cheval sur les communes bruxelloises de Schaerbeek et de Saint-Josse.

Des manifestants, dont certains étaient encagoulés, ont lancé des pierres en direction des forces de l'ordre, a rapporté l'agence Belga.

Appelés à manifester par des SMS, des centaines de jeunes se sont rassemblés par petit groupes à partir de 17H00 (15H00 GMT) dans plusieurs endroits de ce quartier populaire où vit une importante communauté immigrée.

Les manifestations de nationalisme sont nombreuses en Turquie ces derniers jours depuis que l'armée turque a été attaquée par les rebelles kurdes du PKK et en raison de la situation tendue à la frontière turco-irakienne.

La police bruxelloise, qui avait mobilisé de 350 à 400 hommes équipés d'uniformes anti-émeutes (casques, boucliers, matraques) et des véhicules munis de lances à eau, a procédé à des interpellations, parfois musclées selon des témoins.

"Le défi, c'était d'empêcher le démarrage d'une véritable manifestation et une confrontation avec la communauté turque", a dit le commissaire Jansen. La manifestation n'avait pas été autorisée par les autorités communales.

Brandissant des drapeaux turcs, les manifestants ont scandé des slogans hostiles au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), un mouvement rebelle interdit en Turquie qui figure sur la liste des organisations terroristes de l'Union européenne et qui a récemment attaqué l'armée turque dans le sud-est du pays, selon des images diffusées mercredi soir par les télévisions belges.

"Le parti terroriste du PKK a perpétré des attentats contre la communauté turque. Ce groupe est subventionné par les pays européens, il faut mettre fin à ça", a affirmé sur une chaîne télévision un manifestant.

"Les gens sont très concernés par ce qui se passe là-bas, mais ça n'a rien à voir avec la situation ici. C'est très grave pour l'intégration" en Belgique, a de son côté déclaré à l'AFP Mohammed Jabour, adjoint au maire de Saint-Josse.

Le bourgmestre de Saint-Josse, le socialiste Jean Demannez, a lancé un appel au calme.

Lundi soir, également à Saint-Josse, plusieurs dizaines de nationalistes turcs avaient mis à sac un café tenu par un Irakien d'origine kurde. La police avait alors annoncé un renforcement des mesures de sécurité dans le quartier pour éviter de nouveaux débordements.
Revenir en haut Aller en bas
tagyhi

tagyhi


Nombre de messages : 2513
Date d'inscription : 06/04/2007

C.E Empty
MessageSujet: Re: C.E   C.E Icon_minitimeJeu 25 Oct - 11:08

De la douceur... tout en douceur...

http://www.euronews.net/index.php?page=parlamento&article=449134&lng=2&option=1
Revenir en haut Aller en bas
tagyhi

tagyhi


Nombre de messages : 2513
Date d'inscription : 06/04/2007

C.E Empty
MessageSujet: Re: C.E   C.E Icon_minitimeJeu 25 Oct - 11:12

encore plus de douceur...
http://www.euronews.net/index.php?page=europa&article=450118&lng=2&option=1
Revenir en haut Aller en bas
tagyhi

tagyhi


Nombre de messages : 2513
Date d'inscription : 06/04/2007

C.E Empty
MessageSujet: Re: C.E   C.E Icon_minitimeJeu 25 Oct - 11:19

http://www.euronews.net/index.php?page=europa&article=450124&lng=2&option=1

Ici.... alors elle parle de "turcs-Allemand" (et non pas turco-allememand comme il est ecrit dans le texte...)

C'est bien quand même non, leur "identitée" n'est pas altérée... C'est donc que c'est important mais applicable qu'a une certaine cathegorie.. Ma reflexion de ce matin : bizarre que nous, ici, on nous impose "le français d'ORIGINE Arménienne" (c'est valable dans toutes les parties du globe)...

Et bien moi j'aimerai bien et finalement j'exige que mon identitée soit respectee !
Revenir en haut Aller en bas
Karin

Karin


Nombre de messages : 2663
Date d'inscription : 03/04/2007

C.E Empty
MessageSujet: Re: C.E   C.E Icon_minitimeJeu 25 Oct - 11:19

Citation :
Brandissant des drapeaux turcs, les manifestants ont scandé des slogans hostiles au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), un mouvement rebelle interdit en Turquie qui figure sur la liste des organisations terroristes de l'Union européenne et qui a récemment attaqué l'armée turque dans le sud-est du pays, selon des images diffusées mercredi soir par les télévisions belges.

"Le parti terroriste du PKK a perpétré des attentats contre la communauté turque. Ce groupe est subventionné par les pays européens, il faut mettre fin à ça", a affirmé sur une chaîne télévision un manifestant.

Il n'est pas nécessaire à chaque fois de relater la position des Turcs et du Conseil de l'Europe concernant le PKK.
La notion de résistance vient du fait que les premiers agresseurs se sont les Turcs et ce depuis belle lurette.
Revenir en haut Aller en bas
tagyhi

tagyhi


Nombre de messages : 2513
Date d'inscription : 06/04/2007

C.E Empty
MessageSujet: Re: C.E   C.E Icon_minitimeJeu 25 Oct - 11:24

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/20071024.OBS1386/les_eurodeputes_ne_mentionnent_plus_le_genocide_armenie.html

19 réactions...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





C.E Empty
MessageSujet: Re: C.E   C.E Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
C.E
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Western Armenia Forum :: Le coin des internautes :: Ici on parle de tout et de rien-
Sauter vers: