Western Armenia Forum

Forum de l'Arménie Occidentale
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Հայ դատի իրաւատէրը ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Van



Nombre de messages : 1458
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Հայ դատի իրաւատէրը ...   Mar 25 Juin - 16:56

http://civilnet.am/2013/06/25/%D5%B0%D5%A1%D5%B5-%D5%A4%D5%A1%D5%BF%D5%AB-%D5%AB%D6%80%D5%A1%D6%82%D5%A1%D5%BF%D5%A7%D6%80%D5%A8-%D5%B0%D5%A1%D5%B5%D5%A1%D5%BD%D5%BF%D5%A1%D5%9B%D5%B6%D5%B6-%D5%A7/

L'article est du n'importe quoi etant donnée que RA ne revendique pas ces droits depuis son dernière indépendance (1991).
Donc Aram I dit n'importe quoi et il est entrain de noyer le poisson. 
Tous les droits qui concerne l'Arménie Occidentale et la Cilicie revient à son peuple, aux arméniens d'Arménie Occidentale. Meme les églises de Cilicie qu'il a eu du courage de revendiquer apres 100 ans du silence n'appartient que aux arméniens d'Arménie Occidentale.  Donc le représentant de Jesus des arméniens de Cilicie doivent un peu méditer sur l'enseignement de Jesus pour tirer les conclusions justes et pas des conclusion pseudo - politique. 
Ce qui est juste c'est tous ses églises en Cilicie est construit par le peuple arméniens de Cilicie et 
RA ne represente pas ce peuple, il represente seulement les habitants de RA, RA ne represente meme pas les arméniens de Artsakh. Il n'a pas assez de force pour representer des arméniens de Artsakh. 
Pourquoi ces comme ça ... je n'en sais  , pourquoi RA a refusé à plusieurs reprise  la nationalité par exemple de Jirayr Sefilian, je n'en sais pas pourquoi. Mais c'est comme ça depuis 1991 et bien avant. 

D'ailleurs Aram A a la nationalité de RA ou pas? Et combien de ces pretre ont la nationalité de RA? Est ce qu'il vote pour l'election du parlement et du président de RA?

En gros je vois que Aram A n'a pas envie de revandiques les eglises de Cilicie et il dit c'est à RA de faire , ça devient ridicule.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karin

avatar

Nombre de messages : 2654
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Հայ դատի իրաւատէրը ...   Mar 25 Juin - 23:35

Chad chad medz khentirner ounin

http://www.armenews.com/article.php3?id_article=89140

http://www.eglise-apostolique-armenienne.org/index.php/actualite/items/declaration-karekine-ii-aram-i-sur-la-reconnaissance-du-genocide.html

DÉCLARATION KARÉKINE II - ARAM I SUR LA RECONNAISSANCE DU GÉNOCIDE
2013-04-24 15:36
Nous exigeons de la Turquie la restitution des églises
et des propriétés de l’Eglise arménienne
 
En 2015, le peuple arménien, en République d’Arménie, dans la République du Haut Karabagh et dans toute la diaspora, commémorera le 100ème anniversaire du Génocide perpétré contre le peuple arménien par la Turquie ottomane
 En 1915, plus de 1 500 000 Arméniens ont été victimes de ce génocide, les arméniens qui avaient survécu sur les routes de l’exode ont trouvé refuge en Arménie Orientale, le territoire de la République d’Arménie actuelle, en Syrie, au Liban, dans d’autres pays arabes et dans divers états du monde.
 En même temps que les biens des particuliers, les arméniens vivant sur les terres d’Arménie occidentale et de Cilicie soumises à l’Empire ottoman ainsi que dans les autres régions de la Turquie ont aussi perdu des possessions ecclésiastiques: des églises, des sanctuaires, des monastères, des institutions caritatives, éducatives et religieuses, des biens culturels et religieux de grande valeur: des khatchkars, des manuscrits, des icones etc ..
 Tous les biens appartenant au peuple arménien victime du génocide et déporté par la force ont été confisqués par l’Etat turc sous le nom de « biens abandonnés ».
 
98 ans après le Génocide, l’Etat turc actuel, successeur légal de l’Empire ottoman, non seulement refuse de reconnaître le génocide planifié et réalisé par ses prédécesseurs, mais poursuit sa politique anti arménienne en gardant sous séquestre les biens religieux et culturels du peuple arménien, les possessions et biens de l’Eglise.
 Aussi, nous adressons cet appel à l’Etat turc et exigeons:
 1-      la reconnaissance du Génocide arménien.
 2-   l’indemnisation intégrale des préjudices subis par le peuple arménien en matière de droits de l’homme et de ses droits nationaux.
 
3-   la restitution sans délai au peuple arménien en tant que propriétaire légitime des églises arméniennes, des monastères, des possessions foncières ecclésiales et des biens religieux et culturels.
 C’est dans la prière que nous faisons mémoire des victimes du Génocide arménien. Nous condamnons tous les actes de violence qui portent atteinte à la vie qui est accordée par Dieu, à la dignité humaine et à la coexistence pacifique des hommes car “Dieu n’est pas un Dieu de troubles mais de Paix (I Corinthiens 14-33), qui invite les hommes à la charité, à la concorde et à la coopération.
 C’est avec reconnaissance que nous nous souvenons de tous les peuples et des états qui à l’époque du Génocide ont donné asile aux arméniens déportés et manifesté leur attention et leur amour fraternels aux arméniens apatrides et exilés.
 Le peuple arménien se souviendra éternellement de tous les états qui, inspirés par les principes d’humanisme et de Justice ont condamné et officiellement reconnu le Génocide arménien.
 Au seuil du centenaire du Génocide arménien, nous allons mettre en oeuvre tous nos moyens afin que dans l’unité, nous réalisions les revendications du peuple arménien, au nom de la Justice et de la défense des droits du peuple arménien
                                Aram I                                                                    Karékine II
Catholicos de la Grande Maison de Cilicie                   Catholicos de tous les Arméniens
 


Dernière édition par Karin le Mar 25 Juin - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karin

avatar

Nombre de messages : 2654
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Հայ դատի իրաւատէրը ...   Mar 25 Juin - 23:36

Yev chad chad khentirner bidi ounenan choudov !

Premièrement : pour la seconde fois une institution arménienne "église ou non" entreprend une démarche politique vis à vis de la Turquie d'aujourd'hui, la première étant le gouvernement de Sarkissian avec sa diplomatie du football et ses protocoles.

Deuxièmement : cette institution nie l'existence des Arméniens d'Arménie Occidentale, son Conseil National, son gouvernement et demain son Parlement!

Troisièmement : une institution religieuse, avec ses plus hauts représentants n'est pas habilitée à revendiquer les droits d'un peuple génocidé qui a déjà ses représentants élus!

(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karin

avatar

Nombre de messages : 2654
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Հայ դատի իրաւատէրը ...   Mer 26 Juin - 0:39

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karin

avatar

Nombre de messages : 2654
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Հայ դատի իրաւատէրը ...   Mer 26 Juin - 16:13

Chapeau Zaruhi


http://assembly.coe.int/Mainf.asp?link=/Documents/Records/2013/F/1306251000F.htm
> >
> SESSION ORDINAIRE DE 2013
________________
(Troisième partie)
COMPTE RENDU
de la vingt et unième séance
Mardi 25 juin 2013 à 10 heures
2. Situation au Proche-Orient
>
> Mme POSTANJYAN (Arménie)* – La guerre en Syrie est un défi, non seulement pour la diaspora arménienne, mais aussi pour l’ensemble des Chrétiens au Moyen-Orient. Environ 70 000 Arméniens vivent en Syrie ; la survie est ancrée dans leur histoire.
Pour comprendre le souhait de la communauté arménienne de rester en Syrie alors qu’elle est otage de cette guerre civile, il faut revenir sur le passé. Cela a commencé il y a très longtemps, lorsque les Arméniens ont été chassés de l’Arménie occidentale au cours du génocide de 1915 ; cette partie de l’Arménie a été occupée par la Turquie. Beaucoup se sont alors rendus en Syrie et se sont en particulier bien développés à Alep, une ville proche de la frontière turque.
Il va falloir aujourd’hui déployer de grands efforts si l’on veut que cette communauté puisse survivre à la guerre actuelle. Bon nombre d’Arméniens se sentent redevables à la Syrie, un pays qui les a accueillis lorsqu’ils étaient au plus mal. Mais des milliers d’entre eux continuent à fuir, compte tenu du nombre croissant d’enlèvements et d’atteintes aux églises ainsi qu’à leurs domiciles. Des monuments à la mémoire des Arméniens ont également été mis à sac.
Au-delà de l’aide humanitaire, qui est certes essentielle, il faut empêcher cette communauté de se désintégrer complètement. Le recul de la communauté arménienne en Syrie aurait un effet néfaste à long terme pour tout le patrimoine culturel chrétien au Moyen-Orient, dans son ensemble. Malheureusement, la préservation de la diaspora arménienne en Syrie devient de plus en plus difficile compte tenu de la guerre, en particulier à Alep, où se trouve la communauté arménienne la plus importante.
Il est important que les Arméniens puissent rester en Syrie, mais si cela devient impossible, il faut savoir qu’ils n’ont aucune possibilité de revenir dans leur patrie, à savoir l’Arménie occidentale, dont la Cilicie, qui fait partie actuellement de la Turquie.
Les estimations varient, mais avant le début du conflit, il y avait environ 70 000 Arméniens en Syrie, dont 70 % vivaient à Alep. Les 22,5 millions de Syriens sont à 90 % des Arabes, les 10 % restants sont des Kurdes, des Arméniens et autres.
Il n’y a plus de stabilité en Syrie. Le droit à l’autodéfense individuelle et collective serait une façon pour le peuple arménien de pouvoir revenir dans sa patrie, la Cilicie et l’Arménie occidentale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van



Nombre de messages : 1458
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Հայ դատի իրաւատէրը ...   Mer 26 Juin - 18:50

oui Chapeau Zaruhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van



Nombre de messages : 1458
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Հայ դատի իրաւատէրը ...   Mer 26 Juin - 19:07

version anglais
http://assembly.coe.int/Mainf.asp?link=/Documents/Records/2013/E/1306251000E.htm

Ms POSTANJYAN (Armenia) – War in Syria challenges not only the Armenian diaspora but all Christians in the Middle East. For about 70 000 Armenians living in Syria, survival is an effort rooted in history. To understand the wish of the Armenian community to remain in Syria, even though they are caught in the cross-fire of civil war, we must go back nearly a century. Long before the fighting began more than two years ago, Armenians settled in Syria after being driven out of Western Armenia and Cilicia, which was occupied by Turkey, during the genocide of 1915. Destitute and sick, the Christians were welcomed by the Syrians—who were mostly Arabs—and they flourished, especially in Aleppo, a city close to the Turkish border that has been hit hard by war between rebel forces and the government.

While the war is going on, we must make all efforts to allow that community to survive. Although many Armenians may feel indebted to Syria as a country that welcomed them when they were at their lowest point, thousands continue to flee amid increasing kidnappings and reported damage to homes and churches. Even an Armenian genocide memorial has been ransacked. Humanitarian aid is the primary goal, and there is also a deeper desire to prevent an Armenian community with historical significance from completely disintegrating. The dwindling of the Armenian community in Syria will have a detrimental, long-term impact on the cultural heritage of Christians in the Middle East as a whole but efforts to preserve the Armenian diaspora in Syria are increasingly difficult as fighting continues to rage, especially in Aleppo, which claims the largest Armenian population.

It is important that the Armenian people remain in Syria, but if that is impossible, Armenians have no place to retreat to in their homeland cradle of Western Armenia, including Cilicia, which is currently Turkish territory. Estimates vary, but before the conflict began there were about 70 000 Armenians in Syria, 70% of them in Aleppo. Syria’s 22.5 million people are 90% Arab, with Kurds, Armenians and others making up the rest of the population. Our stability is gone in Syria. Individual and collective rights to self-defence would be the main way for the Armenian people to return to their homeland in Western Armenia and Cilicia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dikranagert



Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 06/09/2009

MessageSujet: Re: Հայ դատի իրաւատէրը ...   Jeu 27 Juin - 8:06

ԵԽԽՎ ամառային նստաշրջանի լիագումար նիստի ընթացքում, երբ քննարկվում էր իրավիճակը Մերձավոր Արևելքում, ելույթով հանդես եկավ Հայաստանի պատվիրակության անդամ Զարուհի Փոստանջյանը: Նա բարձրացրեց սիրիահայերի խնդիրը: Զ. Փոստանջյանը ԵԽԽՎ ամբիոնից մասնավորապես ասաց հետևյալը. «Քանի դեռ Սիրիայում պատերազմն ընթացքի մեջ է, պետք է բոլոր ջանքերը գործադրել օգնել Սիրիայի հայկական համայնքին գոյատևել այս դժվար օրերին: Սիրիահայերի համար այսօր ամենակարևորը մարդասիրական օգնությունն է, ինչպես նաև անհրաժեշտ է ցանկություն կանխել Սիրիայի պատմական հայ համայնքի ամբողջությամբ կազմալուծումը: Հակառակ դեպքում Սիրիայի հայ համայնքի կազմալուծումը կարող է վնասակար ազդեցություն ունենալ ինչպես Սիրիայի, այնպես էլ Մերձավոր Արևելքի մշակութային ժառանգության վրա»:

Ամբողջական հոդվածը կարող եք կարդալ այս հասցեով՝ http://www.aravot.am/2013/06/26/259008/




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Հայ դատի իրաւատէրը ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Հայ դատի իրաւատէրը ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On s'en taille une?...
» [VDS][Paris/RP] Omega : bracelet mesh acier 20 x 20 - ref 1380/237
» [Italeri] MIG 29 FULCRUM 1/72 n°1377
» GROS de CHARLES le MAUVAIS ( 1349-1387)
» cherche source trait à poudre 1380

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Western Armenia Forum :: ACTUALITES :: Arménie Occidentale-
Sauter vers: